Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Trafic des trains perturbés entre la France et la Suisse après un incendie près de Dijon : reprise progressive

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon

Un incendie près de Dijon a fortement perturbé la circulation des trains en Bourgogne-Franche-Comté mardi soir. Mais le trafic reprend progressivement mercredi matin.

L'incendie, s'est déclaré dans une forêt à Plombières-lès-Dijon. Neuf trains de grande ligne ont été touchés au départ ou à destination de Paris, Lille, Metz, Lyon, Besançon et Mulhouse.
L'incendie, s'est déclaré dans une forêt à Plombières-lès-Dijon. Neuf trains de grande ligne ont été touchés au départ ou à destination de Paris, Lille, Metz, Lyon, Besançon et Mulhouse. © Maxppp - Bruno Béziat

Besançon, France

Le trafic a repris mercredi matin sur la ligne ferroviaire de Dijon, coupée mardi soir en raison d'un incendie près de la ville qui a parcouru une vingtaine d'hectares et engendré de gros retards sur une dizaine de trains.

Dans la nuit, 70 pompiers ont limité la propagation des flammes à 20 hectares. L'incendie qui s'est déclaré dans une forêt à Plombières-lès-Dijon n'a pas fait de victime, ni de dégât matériel.

Trafic perturbé pour neuf trains de grande ligne

Neuf trains de grande ligne ont été touchés au départ ou à destination de Paris, Lille, Metz, Lyon, Besançon et Mulhouse, mais aussi Berne, Zürich, Bâle et Lausanne en Suisse. Certains ont accusé jusqu'à sept heures de retard au final.

Les passagers des TER également bloqués ont été pris en charge par la SNCF.

Choix de la station

France Bleu