Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Transports

Trafic maritime dans les Bouches de Bonifacio : vers la création d’une station de pilotage ?

lundi 28 janvier 2019 à 8:46 Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM

Sécuriser le passage des navires dans les Bouches de Bonifacio ! C’est ce que propose de faire la chambre de commerce de Sassari. Elle souhaite pour cela créer une station de pilotage, basée à Santa Teresa ou Bonifacio.

La Sardaigne souhaite créer une station de pilotage pour sécuriser les Bouches de Bonifacio
La Sardaigne souhaite créer une station de pilotage pour sécuriser les Bouches de Bonifacio © Maxppp -

Bonifacio, France

Les risques d'accidents de navires dans les Bouches de Bonifacio sont très élevés. C'est l'alerte que lance au Ministre des transports italien la Chambre de commerce de Sassari en  Sardaigne. Déjà ce risque avait été évoqué lors d'une rencontre entre les chambres de commerce de corse du sud, de Sassari et les villes de Bonifacio et de Santa Teresa. La collision intervenue au large du cap corse en 2018 entre un navire chypriote au mouillage et un navire tunisien a incité la chambre de commerce de Sassari à accélérer les solutions proposées.

Il faut savoir que plus de trois milles navires de très gros tonnage empruntent le détroit de Bonifacio chaque année. Il s’agit pour ces derniers d’écourter leur parcours. Mais bien que des couloirs de passage aient été imposés, le risque d’accident est grand. La solution est de mettre en place un guidage des navires par des pilotes qui connaissent parfaitement le détroit. Mais il n’est pas possible d’ne faire une obligation payante car les Bouches de Bonifacio se situent dans les eaux internationales et donc la France et l’Italie ne peuvent, seules, décider. 

La chambre de commerce de Sassari, en Sardaigne, propose donc de créer une station de pilotage. Elle serait basée à Santa Teresa ou à Bonifacio. Elle offrirait ce service gratuitement.  Pour autant, le guidage des bateaux est estimé à 1,5M€. le financement serait assuré par la Sardaigne et la Corse. Cette solution ferait baisser le risque d’accident de plus de 80% selon la chambre de commerce de Sassari. 

Italo Senes, administrateur à la chambre de commerce de Sassari, en charge de la mer