Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

En Normandie, des changements dans les nouveaux horaires de train pour 2020

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La région Normandie et la SNCF ont apporté de nouveaux ajustements pour répondre aux besoins des usagers des lignes de trains de la région. Ils ont été présentés vendredi lors d'une conférence de presse dans le cadre du plan de transport ferroviaire 2020.

Le projet de nouvelle grille horaire des trains pour 2020 a été dévoilé
Le projet de nouvelle grille horaire des trains pour 2020 a été dévoilé © Maxppp - Jean-Marc Quinet

Normandie, France

La région Normandie et la SNCF ont modifié leur projet de plan de transport ferroviaire 2020 afin de répondre au mieux aux besoins des voyageurs. Les ajustements ont été présentés vendredi 11 octobre à la presse. "Nous avons fait le choix de publier en juillet des horaires afin d'échanger dessus avec les usagers. Aujourd'hui et après de nombreuses discussions, nous proposons quelques ajustements pour mieux faciliter leurs déplacements", indique Gaël Barbier, Directeur TER Normandie chez SNCF Mobilités. 

Les principaux changements

Le nouveau plan de transport ferroviaire passe par le refonte des horaires en Seine-Maritime et dans l'Eure. Au Havre, le premier train du matin pour Paris-Saint-Lazare a été décalé. Alors qu'il devait partir initialement à 5h02 dès janvier 2020, il quittera finalement le quai à 5h20. Ce train fera donc son arrivée à Rouen plus tard, à 6h15 au lieu de 5h53. "Nous avons écouté ceux qui nous ont dit que le train partait trop tôt" explique Hervé Morin, président de la région Normandie. Concernant son terminus à Paris, rien ne change par rapport à 2019. Les usagers arriveront toujours à Saint-Lazare à 7h39

Un train en provenance de Rouen et en direction du Havre a été ajouté le matin avec un départ à 6h34 et une arrivée à 7h39. De ce fait, les Havrais vont pouvoir bénéficier, en 2020, de 22 allers et de 19 retours par jour. 

Les passagers pourront également bénéficier d'un train au départ de Dieppe à 5h23 et de Rouen à 6h05 pour une arrivée à Paris à 7h39. Un aller-retour sans correspondance Dieppe-Paris sera créé le week-end (aller le samedi matin et retour le dimanche soir). 

Certains usagers mécontents 

Des associations d'usagers manifestent cependant leur mécontentement. Un rassemblement est prévu devant le conseil régional lundi 14 octobre à 9h30. 

Parmi les participants, Hervé Leroy. Pour ce membre de l'association SOS Gares, certains arrêts sont délaissés comme celui de Oissel, notamment pour se rendre à Paris. "Ce plan comporte des choses très mauvaises pour le service public dans le mesure où les gens ne s'y retrouvent pas concernant les horaires. On se retrouve avec des trains supprimés à des horaires intéressants, aux heures de pointe par exemple". 

Hervé Morin dit entendre les revendications de chacun, mais rappelle que la marge de manœuvre est assez faible. "Bouger des horaires alors que la région parisienne est saturée, c'est compliqué. Toutes les régions sont confrontées à ce problème en arrivant à Paris. Le réseau ferroviaire ne peut pas accueillir plus de trains", insiste Hervé Morin. Le président de la région insiste également sur le fait "qu'un train dessert toute une série de gares" et donc que tout cela repose sur un équilibre fragile. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu