Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

TER Metz-Luxembourg : des problèmes techniques sur le nouveau système de sécurité

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord

Alors que seulement cinq rames sur 12 sont actuellement équipées du nouveau système de sécurité ERTMS obligatoire pour rouler au Luxembourg à compter du 1er janvier 2020, des problèmes techniques immobilisent une partie des trains nouvellement équipés.

La gare d'Hettange-Grande près du Luxembourg
La gare d'Hettange-Grande près du Luxembourg © Maxppp - PQR

Lorraine, France

Les syndicats de cheminots s'inquiètent encore du retard pris par la SNCF pour équiper les trains français du système de sécurité européen ERTMS sur la ligne Nancy-Metz-Luxembourg. Tous les trains circulant au Grand Duché devront être équipés au 1er janvier 2020 et le Luxembourg ne veut pas repousser cette date, après l'accident ferroviaire mortel de Bettembourg en février 2017. Selon la SNCF, seulement cinq rames sont prêtes.

Problèmes de câblages et de blindage des câbles

La secrétaire régionale de la CFDT dans le Grand Est, Sandrine Marx, avait interpellé le président de région sur ce sujet en juin dernier. Après des remontées sur le terrain, elle tire une nouvelle fois la sonnette d'alarme. Outre le retard pris, une partie des rames nouvellement équipées présenteraient des problèmes techniques qui les empêchent de circuler. 

Sur les rames nouvellement équipées, "seulement deux fonctionnent normalement" d'après Sandrine Marx. Les autres présentent des bugs à répétition. "Il s'agit, explique-t-elle, de problèmes de câblages et d'absence de blindage des câbles par endroit, ce qui immobilise le train".

La SNCF maintient son objectif

La SNCF assure qu'elle va mettre "tout en oeuvre pour tenir [son] objectif", et que "les problèmes techniques de ces dernières semaines ont pu être identifiés et traités".  Douze trains doivent être équipés d'ici trois mois.

Les usagers du train sont, eux-aussi, sceptiques. Morgane Bardet, de l'association des voyageurs du TER Metz Luxembourg, se dit "inquiète" et s'attend "à des trajets compliqués". De fait, pour les rames qui ne seront pas équipées à temps, les voyageurs devront s'arrêter à Thionville pour reprendre un autre train. Avec 12.000 voyageurs quotidiens, la ligne Nancy-Metz-Luxembourg, est l'une des plus fréquentées de France.

Choix de la station

France Bleu