Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

VIDEO - Tramway Saint-Louis - Bâle : une aubaine pour les frontaliers et les commerçants

dimanche 3 décembre 2017 à 20:21 Par Céline Rousseau et Patrick Genthon, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Le tramway de Bâle (Suisse) circulera aussi en France à partir du samedi 9 décembre. Il circulera gratuitement ce jour là. C'est le deuxième tramway transfrontalier à circuler en Alsace.

Le tramway bâlois en gare de Saint-Louis (Haut-Rhin).
Le tramway bâlois en gare de Saint-Louis (Haut-Rhin). - BVB

Saint-Louis, France

Le samedi 9 décembre sera inaugurée la prolongation côté alsacien de la ligne 3 du tramway de Bâle. Après l'ouverture de la ligne entre Strasbourg et Kehl (Allemagne) le 28 avril 2017, un deuxième tram transfrontalier va donc desservir l'Alsace, cette fois entre la France et la Suisse.

Le chantier d’envergure a duré trois ans et coûté près de 50 millions d’euros pour la partie française de la ligne. C'est en fait un retour du tramway suisse qui avait quitté Saint-Louis à la fin des années 1950. Aujourd'hui il y revient pour le plus grand bonheur des frontaliers - ils sont plus de 30.000 chaque jour à se rendre en Suisse voisine pour y travailler - mais aussi des commerçants de Saint-Louis qui espèrent une hausse de leur chiffre d'affaires, à l'image de la ville allemande de Weil am Rhein, déjà desservie par le tram bâlois.

Un trait d'union entre la France et la Suisse

L’agglomération de Saint-Louis table sur 2.500 passagers par jour dès l'ouverture de la ligne samedi mais ils seront encore beaucoup plus nombreux après l’ouverture d’un parking relais de 740 places en avril prochain près de la gare. A terme, c’est une vaste zone qui est amenée à se développer. "On a toujours fait partie de cette métropole bâloise, qui est une "ville-monde", et avec ce tramway ça va être un atout complémentaire pour nous", se réjouit Alain Girny, le président de Saint-Louis agglomération (85.000 habitants).

D'autant que les Suisses font bien les choses puisque la compagnie bâloise de tram BVB exige de ses employés qui travailleront sur la ligne de parler le français.

Des projets d’extension de cette ligne de tramway vers une nouvelle zone commerciale et de loisirs, puis en direction de l’Euroairport sont déjà à l'étude.

Le samedi 9 décembre, le premier tram officiel quitte le Barfüsslerplatz à 12h43 direction la France (Saint-Louis) et passe la frontière par l’arrêt Burgfelderhof à 12h54. Jusqu’à la fin du service les trams de la ligne 3 circulent gratuitement. Des festivités sont prévues tout le long du parcours.