Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Trambus dans le BAB : peut mieux faire ?

-
Par , France Bleu Pays Basque

Premier trimestre d'activité du Trambus. L'autobus 100% électrique relie les hauts de Bayonne à la mairie de Biarritz. Les 12 kilomètres sont effectués en 53 minutes, pour le moment, car pas mal de détails doivent être réglés.

Le Trambus à Bayonne dans le tunnel de l'ancienne voie ferrée
Le Trambus à Bayonne dans le tunnel de l'ancienne voie ferrée © Radio France - Jacques Pons

Trois mois que l'agglomération du BAB est équipée d'un Trambus. L'autobus électrique est exclusivement utilisé sur la ligne T1 (comme Trambus n°1) entre les hauts de Bayonne nord et la mairie de Biarritz. Cette ligne dispose de 60% de voies réservées. L'année prochaine, une deuxième ligne sera ouverte entre Tarnos et Anglet-Sutar à deux pas de l'A 63. 

De plus en plus de voyageurs

En attendant, le nombre des voyageurs ne cesse d'augmenter sur la ligne T1. 165 000 en septembre et 186 000 en octobre dernier (avec deux semaines de vacances durant ce mois-là). Entre les autobus classiques employés en 2018 sur cette ligne et les nouveaux modèles utilisés depuis 16 semaines il y a plus de monde. 

Ambiance bleutée dans le Trambus du BAB
Ambiance bleutée dans le Trambus du BAB © Radio France - Jacques Pons

Entre les terminus de Bayonne et Biarritz, les 12 kilomètres sont parcourus en 53 minutes. "trop long" estiment certains voyageurs. D'autres en revanche saluent le coté pratique du Trambus entre le nord de Bayonne jusqu'au BAB2 d'Anglet.

Encore des points noirs à régler

Sur ce trajets de nombreux détails sont à régler en urgence :

  • les Trambus sont retenus trop longtemps par les feux de signalisation spécifique.
  • les Trambus perdent beaucoup de temps à quatre carrefours d'Anglet (Atchinetche [près du magasin de musique Betbeder], rond point du Cadran [à coté du Leclerc BAB2], Bernain [près de l'ilot Bovero] et près de la mairie) ainsi qu'à l'entrée de Biarritz (rond point de l'Europe). 
  • beaucoup d'incivilités sont à noter chez les automobilistes trop lents à quitter les zones de croisement avec les Trambus

Incivilités chroniques à Anglet

Lors de ce reportage, effectué début décembre, nous avons réalisé un aller-retour en fin de matinée sur la ligne T1 entre les hauts de Bayonne et la mairie de Biarritz. A l'aller, nous avons constaté un retard de 4 minutes sur l'horaire prévu. 4 minutes supplémentaires causées entre autres par plusieurs incidents à Anglet sur l'ancienne D810 :

Ce sont des petits grains de sable dans le système  

Premiers soucis dès que le Trambus sort de sa voie dédiée entre Decathlon et l'hypermarché Leclerc pour se mélanger à la circulation "normale". Parmi les solutions envisagées, il y a la mise en service d'une voie réservée aux Trambus sur la voie "sans nom" derrière la Halle aux chaussure et Monciné. Les Trambus éviteront ainsi le croisement problématique du rond point du Cadran.  

Des secondes par ci, des secondes par là, et nous, on roule pas !

Autre point noir, le passage du carrefour Bernain. L'ancien rond-point a disparu au profit d'un croisement avec un grand damier au milieu. En principe, les voitures ne doivent pas s'y arrêter. Or ce n'est pas le cas et les Trambus qui s'engagent se trouvent bloqués sur leur passage pourtant dédié. Témoignage (ci dessous) du conducteur de Trambus avec lequel nous étions :

Le carrefour Bernain est compliqué pour les Trambus

Une ambulance-taxi  bloque le Trambus sur la voie de bus 

Un peu plus loin c'est une ambulance taxi qui occupe carrément la voie du Trambus et qui lui passe sous le nez. Comme les feux de signalisation des bus et Trambus ne laissent passer qu'un seul véhicule le Trambus est obligé d'attendre une minute de plus avant de pouvoir passer. Impuissance du conducteur. Un client de Trambus qui patiente à un arrêt va expliquer au chauffeur de l'ambulance qu'il bloque tout le monde !

Au carrefour de la mairie d'Anglet c'est une ambulance taxi qui bloque le Trambus

En revanche, aucun retard sur le trajet retour de Biarritz à Bayonne. Le parcours est effectué dans les temps, en 53 minutes. 

Bilan du réseau Txi Tak dans l’agglomération Pays Basque en sept et oct 2019

Le cadencement s'améliore, assure le syndicat des mobilités

Le Syndicat des mobilités Pays basque-Adour est tout-à-fait conscient de ces problèmes, et assure que les principaux réglages ont été effectués. "Le cadencement était à 15 minutes la semaine dernière," indique Damien Duhamel, son directeur. "Il passe à 13 cette semaine, et nous arriverons à 11 minutes dès le mois de janvier, puisque nous aménagerons la voie sans nom, qui est une petite voie à Anglet et qui va permettre de contourner le rond-point du cadran, et là, nous pourrons arriver à la promesse des 10 minutes." 

(Ré)écoutez l'interview de Damien Duhamel, il était l'invité de la rédaction ce lundi :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess