Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La ligne T2 toujours en rodage à Nîmes après une semaine d'exploitation commerciale

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Une semaine après son lancement, le trambus T2 de Nîmes est toujours en rodage. Les voies de circulation dédiées sont encore encombrées par des camions de chantier, les feux tricolores ne sont pas encore au point, tandis que les formations des chauffeurs se poursuivent.

Le trambus T2 à Nîmes
Le trambus T2 à Nîmes © Radio France - Romane Porcon

Nîmes, France

"C'est bien, il va vite, mais on perd du temps à l'attendre". Les passagers de ce nouveau trambus nîmois, le T2 qui relie la gare au CHU, sont nombreux à le dire. Bien, très bien ce nouveau bus, joli, coloré, pratique avec des prises pour recharger son téléphone, mais au final, ça ne change pas grand-chose, ça n'a pas réduit leur temps de parcours. Un trambus T2 toujours en rodage, encore obligé de contourner les camions de chantier stationnés dans les voies de circulation.

Des amélioration en cours

Plusieurs pistes d'amélioration : un réglage fin des feux de circulation pour permettre aux bus de franchir les carrefours sans s'arrêter au pied des feux comme ils le font actuellement. Un marquage au sol plus affirmé pour éviter que les voitures empiètent sur les voies de circulation des bus soit en roulant soit en stationnant. Et une meilleure coordination entre ce trambus T2 et les bus des lignes 3 et 8 pour que les habitants de Valdegour ne perdent pas en attendant leur correspondance le temps qu'ils auront gagné avec le T2.

Dix bus sur la ligne à la fin du mois

Nîmes-Métropole, l'autorité organisatrice de ces transports, suit de près le dossier. Si elle se dit contente des chiffres de fréquentation au cours de cette première semaine d'exploitation commerciale, elle sait que la fréquence et le temps de parcours sont des enjeux importants

Un sixième bus de 24 mètres est arrivé à Nîmes ce lundi (il y en aura 10 à la fin du mois). Il devrait permettre d'augmenter cette fréquence. Et Nîmes-Métropole d'espérer que les améliorations prévues, sur les feux notamment, permettront, d'ici la fin de cette deuxième semaine, d'améliorer le temps de parcours pour le rapprocher de la promesse initiale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu