Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Transports : des navettes sans chauffeur relieront bientôt l'aéroport de Roissy à La Défense

-
Par , France Bleu Paris

D'ici 2024, des navettes autonomes "propres, silencieuses et partagées" relieront l'aéroport de Roissy au quartier d'affaire de La Défense. Ce projet est le fruit d'un partenariat entre le constructeur Renault et la région Île-de-France.

Une navette autonome à Monaco
Une navette autonome à Monaco © Maxppp - Jean Nicholas Guillo

Paris, France

C'est un projet qui n'est pas encore totalement finalisé mais qui ne manquera pas de faire parler. Sans chauffeur, ni volant, des navettes vont bientôt relier l’aéroport de Roissy Charles-De-Gaulle à la Défense. Ces véhicules seront accessibles par les voyageurs via une application smartphone. Pour le moment, Renault est en train de développer quelques concepts mais l'essentiel du travail reste à faire. "Le design des voitures n'est pas encore arrêté" concède Cyril Duault, directeur de projet chez Renault. "Cela ressemblera, progressivement, à des voitures de plus en plus futuristes. Mais dans un premier temps, elles seront assez classiques car l''important, explique Cyril Duault, c'est que cette mobilité soit partagée. Il faut mettre plus de personnes par voiture, c'est un objectif essentiel".  

Le but n’est pas tant de gagner du temps que de désengorger les axes routiers déjà surchargés" - Valérie Pécresse

Plus de voyageurs par véhicule pour alléger un trafic routier au bord de la saturation. C'est avec cette idée en tête que la présidente de région, Valérie Pécresse, a jeté son dévolu sur un projet bien précis. "Une navette dans laquelle on entre par devant et debout qui est totalement accessible aux personnes handicapées, aux personnes qui ont des poussettes ou aux personnes qui ont des bagages". Pour relier l’aéroport de Roissy à La Défense ces navettes emprunteront les autoroutes A1 et A86 pour un trajet d'environ 40 minutes, soit le temps de parcours actuel. Mais sur ce point, la Valérie Pécresse, insiste :  "Le but n’est pas tant de gagner du temps que de désengorger les axes routiers déjà surchargés". 

La région va investir 100 millions d'euros 

La région va investir 100 millions d'euros pour équiper ces grands axes routiers de capteurs, indispensables à la circulation de ces véhicules. "Le véhicule autonome a besoin de capteurs pour l'informer quand il y a, par exemple, une bretelle de sortie, un bouchon, ou un obstacle sur la route" explique Valérie Pécresse qui précise que dans ce projet "la région va agir sur tout ce qui concerne l'environnement de ces véhicules". D'ici 2024, des essais auront lieu sur les bandes d'arrêt d'urgence qui deviendront, à terme, des voies dédiées à ces navettes sans chauffeur. Selon les premières estimations, 1 500 à 2 000 personnes pourraient emprunter chaque jour ces véhicules nouvelle génération.

Choix de la station

France Bleu