Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Transports en commun à Chalon-sur-Saône, la colère monte

dimanche 24 janvier 2016 à 17:22 Par Stéphanie Perenon et Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne

La mobilisation s'amplifie contre la réorganisation des transports du Grand Chalon ! Un collectif d'usagers des bus s'est crée pour protester contre les changements mis en place depuis début janvier par la communauté d'agglomération. Les bus à la demande cristallisent le mécontentement.

© Radio France - Stéphanie Perenon

Chalon-sur-Saône, France

Radio France
© Radio France - Stéphanie Perenon

Dans les 37 communes du Grand Chalon les fortunes sont diverses pour les usagers des transports en commun. La communauté a changé les horaires de nombreuses lignes de bus et mis en place un service de transport à la demande dans certains communes. C'est l'objet principal de la colère.

Avec ce transport à la demande, fini l'imprévu, les usagers sont obligés de réserver leur trajet 2 heures avant pour l'aller et même chose pour le retour . Gérard Bouillet, habitant de Châtenoy-le-Royal et membre du collectif des usagers, a du mal à s'y faire 

Radio France
© Radio France - Stéphanie Perenon

Les réservations se font sur internet ou par téléphone // gratuit depuis un fixe mais payant depuis certains portables. Une procédure que certains élus jugent compliqués. Anissa Lecoustre, est la porte parole du collectif des usagers des bus, pour elle c'est moins bien pour le service public .

Au Grand Chalon, Eric Mermet n'en démord pas, pour le vice président chargé des Transports, ces changements ont permis plus de trajets pour plus de grands chalonnais, il faut encore améliorer quelques petites choses mais ça va dans le bon sens .

Eric Mermet le vice président du grand Chalon - Radio France
Eric Mermet le vice président du grand Chalon © Radio France - Stéphanie Perenon

Le comité de suivi fin janvier entre les élus et le collectif, une pétition contre le transport à al demande a été lancé à Lux et Châtenoy-le-Royal.