Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Transports : le Grésivaudan rejoint officiellement le SMTC

-
Par , France Bleu Isère

Réuni en conseil ce jeudi, le Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC) qui gère les transports dans l'agglomération grenobloise, a adopté à l'unanimité la proposition de la communauté de communes du Grésivaudan de le rejoindre pour former un nouveau syndicat au 1er janvier 2020.

La communauté de communes du Grésivaudan rejoint officiellement le SMTC
La communauté de communes du Grésivaudan rejoint officiellement le SMTC - Wikimedia Commons

Isère, France

Le Grésivaudan fait son entrée au SMTC. Le Syndicat mixte des transports en commun de l'agglomération grenobloise a validé à l'unanimité ce jeudi la demande de la communauté de communes du Grésivaudan de le rejoindre. De cette union naîtra un nouveau syndicat au 1er janvier 2020 : le "syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise". Ça va permettre de mieux organiser les déplacements dans ces communes au nord-est de l'agglomération grenobloise.

Harmoniser l'offre de transports

Francis Grimbert, président de la communauté de communes du Grésivaudan attend des avancées pour les habitants, même si ce n'est pas pour tout de suite : "Ce que ça va changer ? Demain matin... rien. Au premier janvier déjà j'espère que l'on aura des services supplémentaires. Des choses qui vont apporter de la facilité à l'usager : _une seule tarification_, ne plus se poser la question de quelle ligne on prend et être pleinement articulés avec un seul titre de transport."

Première pierre blanche née de cette alliance : l'extension de la ligne de bus C1 jusqu'à Montbonnot. Elle devrait se concrétiser prochainement pour une mise en œuvre au 1er janvier 2021. "Nous venons de délibérer à l'unanimité le lancement d'une concertation qui se tiendra en septembre et en octobre pour transformer la C1 en bus à haut niveau de service", avance Yann Mongaburu, président du SMTC. Quelles innovations permettront d'atteindre ce niveau ? "On commence à imaginer du bus électrique en recharge aux stations ou le grand retour du trolleybus dans notre territoire", anticipe-t-il.