Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Travaux entre Bettembourg et Luxembourg: les clients TER veulent monter dans les TGV

-
Par , France Bleu Lorraine Nord
Moselle, France

A l'approche des travaux entre Bettembourg et Luxembourg, du 10 au 18 février, les usagers du TER demandent à pouvoir monter dans les rames TGV, pour gagner du temps, compte tenu des trajets de substitution rallongés. Ils mettent la pression sur la SNCF sur les réseaux sociaux, avec deux mots clés.

Arrivée d'un train en gare de Luxembourg
Arrivée d'un train en gare de Luxembourg © Maxppp - Pierre Heckler

Les usagers du train Metz-Luxembourg s'attendent à des trajets compliqués dans les prochains jours: du 10 au 18 février, les CFL (Chemins de fer luxembourgeois) vont fermer entièrement les voies entre Bettembourg et Luxembourg, pour réaliser d'importants travaux de rénovation. Résultat: aucun train de circulera sur ce tronçon. 

Les CFL et la SNCF ont mis en place des trajets de substitution, en bus depuis Thionville ou Bettembourg, ou en train via Esch-sur-Alzette et Longwy. Des trajets qui vont rallonger le temps de parcours des usagers. Pour gagner un peu de temps, ils demandent donc à pouvoir monter dans les TGV entre Thionville et Bettembourg, car peu de TER iront jusqu'à Bettembourg. La SNCF le leur refuse pour l'instant.   

Un usager sur Twitter: "Même debout, on se planquera, on ne fera pas peur à votre précieuse clientèle (TGV)"

Mais les usagers du TER mettent la pression sur les réseaux sociaux. #TGV4TERMetz-Lux et #pasdessousclients: ces 2 mots clés déjà très utilisés viennent d'être lancés par l'association des voyageurs du TER Metz-Luxembourg. "Même debout, on se planquera, on ne fera pas peur à votre précieuse clientèle", se défend, ironique, cet internaute sur twitter. Prendre le TGV nous permettrait de gagner du temps, plaide David Vaisse, frontalier et animateur du compte twitter TER Metz-Lux. Il a l'impression d'être pris pour un client de seconde zone : "Oui des sous clients. De ce qu'on nous a fait comprendre, c'est surtout la volonté de la direction TGV de ne pas mélanger sa clientèle avec la clientèle TER."  

La SNCF de son côté rappelle que sa ligne TER Metz-Luxembourg compte 12.000 clients par jour, et que le risque est réel de surcharger les rames TGV. Même si entre Thionville et Luxembourg, les trajets TER seront rallongés d'une demi-heure à plus d'une heure.

Ni les CFL ni la SNCF n'ont prévu en tout cas de geste commercial pendant ces travaux, expliquant que le trafic n'est pas interrompu.  Une autre période de travaux, cette fois-ci de 6 semaines, est programmée sur le même tronçon du 14 juillet au 24 août prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu