Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trois lignes de bus rapides au Mans : la concertation débute ce mercredi

-
Par , France Bleu Maine

La phase de concertation débute ce mercredi 23 septembre 2020 afin de recueillir l'avis et les attentes des usagers vis-à-vis de trois nouvelles "chronolignes" de bus pour relier le centre-ville du Mans à la périphérie.

Bus de la SETRAM
Bus de la SETRAM © Radio France - Fabienne Bureau

Le projet avait été mis en pause en 2017, pendant le dernier mandat de Jean-Claude Boulard : la création de trois "chonolignes" de bus au Mans redémarre en 2020 avec le lancement de la phase de concertation. Il s'agit de recueillir les attentes des usagers vis-à-vis de ces trois lignes de bus rapides qui doivent relier le centre du Mans à la périphérie de la ville. 

Le principe ? Des bus qui passent souvent - toutes les 10 à 15 minutes, avec une grande amplitude horaire et qui permettent d'aller vraiment plus vite en évitant les feux et les bouchons grâce, entre autres, à des couloirs réservés ou de nouveaux ronds-points. Ces trois chronolignes ont vocation à remplacer les actuelles lignes 4, 5 et 6 de la Setram, avec quelques adaptations de leur tracé et surtout pas mal de travaux, notamment sur l'avenue Bollée. Le projet affiche aussi une volonté de faciliter les déplacements des vélos et des cyclistes

Trois chronolignes pour gagner du temps

Pour accéder au plan de la ligne, cliquez sur les liens en gras.

  • Ligne C4 : de Bellevue à Pruillé-le-Chétif, en passant par la gare du Mans (contrairement à l'actuelle ligne 4). Gain de temps attendu : entre 1 minute 30 le matin et 4 minutes 30 le soir par rapport à la situation existante. Si la ligne actuelle passait par la gare, le gain de temps serait de 3 minutes 30 le matin et 8 minutes 30 le soir avec la Chronoligne.
  • Ligne C5 : entre le centre des expositions (Oasis) et Béner, via le centre-ville du Mans. Gain de temps attendu : entre 8 minutes et 12 minutes 30.
  • Ligne C6 : de République à Saint Martin en passant par l'Arche de la nature et le lycée Sud. Gain de temps attendu : entre 7 minutes et 9 minutes.

Le programme de la concertation

Dans le cadre de cette phase de concertation quatre permanences sont prévues : 

  • mercredi 23 septembre, Mairie de Coulaines de 14h à 17h30 ;
  • mercredis 30 septembre et 7 octobre de 14h à 18h, salle Paul-Scarron, Hôtel de Ville du Mans ;
  • mercredi 14 octobre de 14h à 18h, salon Plantagenêt, Hôtel de Ville du Mans.

Quatre réunions publiques d’information sont également prévues. Elles se tiendront à partir de 19h :

  • lundi 28 septembre, salle Henri-Barbin 31 boulevard Jean-Jacques Rousseau, Le Mans ;
  • mercredi 30 septembre, Auditorium, Musée Jean-Claude-Boulard, Carré Plantagenêt, 2 rue Claude-Blondeau, Le Mans ; 
  • lundi 5 octobre, Espace culturel Henri-Salvador: 2, place Jean-Claude-Boulard / Salle "Syracuse", Coulaines (C4 uniquement) ;
  • mercredi 7 octobre, Palais des Congres et de la Culture du Mans, rue d’Arcole, Le Mans.

Il est également possible de poser des questions en ligne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess