Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Troisième accident de la route mortel au sud de Toulouse en dix jours, année terrible en Haute-Garonne

-
Par , France Bleu Occitanie

Terrible fin d'année en matière de sécurité routière pour la Haute-Garonne. Samedi soir, un automobiliste s'est tué contre un platane dans le Lauragais, le troisième en dix jours dans ce secteur. L'année 2019 aura été marquée par une hausse d'au moins 20% de la mortalité dans le département.

Image d'illustration.
Image d'illustration. - Sdis de Haute-Garonne

Loubens-Lauragais, France

Ce samedi 28 décembre, vers 22h30, un homme de 40 ans a perdu la vie au volant au sud-est de Toulouse, sur la commune de Loubens-Lauragais. L'automobiliste, seul dans sa voiture, a percuté un platane sur la D826, la route de Castres qui relie Quint-Fonsegrives au Tarn. Il s'agit du troisième décès sur la route en dix jours dans ce secteur du Lauragais. Le 18 décembre, une femme de 66 ans trouvait la mort en percutant un poids lourd à Cintegabelle. Le 20 décembre, c'est un motard de 41 ans qui perdait la vie dans une collision avec une voiture à Calmont.

Retour en arrière : un niveau de mortalité routière similaire à 2010

L'année 2019, qui n'est pas terminée, aura été marquée par ce très mauvais bilan en matière de sécurité routière en Haute-Garonne. D'après nos décomptes, 63 personnes ont perdu la vie sur les routes depuis le 1er janvier. C'est déjà 10 de plus qu'en 2018 et 2017, qui avaient déjà marqué une hausse par rapport à 2014-2016 (51 victimes précisément chaque année). Depuis sept ans, la mortalité s'était maintenue à des niveaux historiquement bas, avec un record en 2013, 47 victimes. Mais la barre des 60 personnes tuées dans un accident de la circulation, piéton, automobiliste ou motard, n'avait plus été passée en Haute-Garonne depuis l'année 2010

Les années 2010 ont marqué un très net recul de la mortalité routière en Haute-Garonne. - Aucun(e)
Les années 2010 ont marqué un très net recul de la mortalité routière en Haute-Garonne. - Préfecture de Haute-Garonne

À noter qu'au début des années 2000, il y avait deux fois plus de morts sur les routes de Haute-Garonne (plus de 100 chaque année) qu'aujourd'hui.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu