Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un abonnement pour les utilisateurs réguliers de l'A65

-
Par , France Bleu Béarn

Aliénor a enfin créé un abonnement pour ses habitués. À partir de ce mois d'avril, la société qui gère l'autoroute Pau/Langon propose 30% de remise aux utilisateurs réguliers.

Les utilisateurs réguliers bénéficieront de 30% de remise sur leurs trajets
Les utilisateurs réguliers bénéficieront de 30% de remise sur leurs trajets © Maxppp - A. Marchi

Pyrénées-Atlantiques, France

Aliénor, qui gère l'A65, a propose désormais à ses usagers un abonnement, Cito 30. Il est destiné aux voitures et aux motos et permet de bénéficier de 30% de réduction du prix du péage, pour 20 trajets identiques mensuels

Un exemple en Béarn

Prenons l'exemple d'un habitant de Tadousse-Ussau, près de Garlin. Il prend donc l'autoroute à Garlin et comme il travaille à l'ouest de Pau, il sort tout les jours à Lescar. Cela lui coûte tous les mois 220 euros, à raison de 5 aller/retour par semaine. Ce n'est pas rien. Avec cet abonnement, moins 30% cela fait 66 euros économisés tous les mois, soit un petit plein. Attention, cet abonnement ne marche toutefois que si vous prenez le télépéage, qui coûte 2,50 euros par mois. Mais l'économie est réelle. Aliénor a longtemps refusé de faire ce geste commercial. Sans l'insistance du gouvernement, en plein mouvement des gilets jaunes, il n'existerait pas. Ceci dit, ce trajet coûte encore plus de 150 euros par mois. Pas sûr que cela suffise à convaincre notre habitant de Taousse-Ussau de prendre l'A65 tous les jours.

Cet abonnement est aussi une contrepartie face à l'augmentation du prix des péages de 1,8% en moyenne, annoncée le 1er février. Emmanuel Cachot, directeur d'Alienor l'admet : "le gouvernement a sollicité les sociétés d'autoroute pour mettre en place des abonnements plus intéressants pour les utilisateurs réguliers, donc nous nous sommes mis d'accord. On propose les mêmes abonnements pour toutes les autoroutes."

Emmanuel Cachot, directeur d'Alienor

Alinéor réfléchit aussi à un nouvel abonnement pour les étudiants.