Transports

Des bus de la CTPM de nouveau caillassés à Perpignan

Par Marion Paquet, France Bleu Roussillon mardi 13 octobre 2015 à 21:13

Des bus de la CTPM, derrière la gare à Perpignan.
Des bus de la CTPM, derrière la gare à Perpignan. © Maxppp

Les bus de l'agglomération Perpignan Méditerranée ne circuleront pas ce mercredi dans la cité ensoleillée, près du quartier Saint-Assiscle. Les chauffeurs ont décidé de lever le pied après une nouvelle agression au jet de pierres, la deuxième en une semaine.

Un bus de la CTPM (Compagnie de transports Perpignan Méditerranée) a été caillassé ce mardi soir vers 20h. Des pierres ont brisé une vitre au niveau l'arrêt "Grappes",  derrière la gare SCNF. 

Les chauffeurs ont donc décidé de dévier la ligne 9 qui passe dans la cité. Elle filera tout droit sur l'avenue Dalbiez, sans faire un détour.

Une restriction totale ce mercredi, dès ce jeudi, l'arrêt "Grappes" ne sera lus desservi à partir de 18H00, et ce jusqu'à nouvel ordre.

D'après le syndicat Force Ouvrière, c'est le troisième caillassage en un mois dans la cité ensoleillée. L'année dernière déjà, des bus avaient été caillassés dans la cité Clodion au Bas-Vernet et les chauffeurs n'y avaient plus circulé pendant plusieurs jour.