Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un atelier pour "immatriculer" son vélo à la fête du vélo de Clermont-Ferrand

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le vélo était à l'honneur ce samedi à Clermont-Ferrand. Dans le cadre de la semaine européenne du développement durable, la ville a choisi d'organiser une fête du vélo tout l'après-midi place de Jaude. Parmi les animations proposées, un atelier pour "immatriculer" sa bicyclette.

Le marquage permettrait de lutter contre les vols de vélos.
Le marquage permettrait de lutter contre les vols de vélos. © Maxppp - LANDOV

Les vols de vélos sont réguliers, un bon cadenas ne suffit pas toujours et, surtout, il est très difficile de pouvoir les retrouver par la suite. Lors de la fête du vélo de Clermont-Ferrand, l'association Vélo-cité 63  a ainsi proposé un marquage bicycode pour 2,50 euros. 

Mieux protéger son vélo

Le marquage bicycode consiste à graver un numéro unique sur le cadre du vélo. Ce numéro est ensuite inscrit dans une base de données nationale que les forces de l'ordre peuvent consulter. 

Selon l'association Vélo-cité 63, cette méthode augmenterait les chances de retrouver les vélos en cas de vol. "Sans marquage, les policiers ou les gendarmes peuvent mettre la main sur des vélos volés mais la plupart du temps, ils ne retrouvent pas leur propriétaire", explique Didier, membre de l'association. 

Dissuader les voleurs ? 

Une fois le vélo marqué, le propriétaire repart avec un passeport et, ainsi, la possibilité de se connecter sur un espace personnel bicycode. C'est ici que le cycliste peut, s'il le souhaite, donner ses coordonnées. "Cela peut dissuader les voleurs, car ce sera plus compliqué pour eux de revendre un vélo marqué, ils n'auront pas le passeport", souligne Didier. 

Cela peut également mieux sécuriser les achats entre particuliers.

Le marquage a cependant un coût, "autour de 15 euros en magasin". A Clermont-Ferrand, la Métropole a acheté un graveur pour le prêter aux associations ce qui explique que le marquage soit moins cher. 

Elles proposeront ainsi de marquer les vélos lors d'autres manifestations comme celle-ci.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess