Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un avion Air France dérouté sur Bordeaux après une fausse alerte de dépressurisation

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Un avion Air France qui faisait la liaison Paris-Madrid a dû atterrir à Bordeaux ce vendredi matin, après le déclenchement d'une alarme de dépressurisation. L'appareil est arrivé sans encombres et les passagers ont été débarqués dans l'attente de l'arrivée d'un nouvel avion.

L'appareil a été dérouté sur l'aéroport de Bordeaux-Mérignac
L'appareil a été dérouté sur l'aéroport de Bordeaux-Mérignac © Radio France

Mérignac, France

Une étape imprévue sur un vol Paris-Madrid ce vendredi matin, pour un Airbus A321 d'Air France. Une alarme de dépressurisation s'est déclenchée dans l'appareil. L'équipage a appliqué le principe de précaution et s'est posé à l'aéroport le plus proche, à savoir Bordeaux-Mérignac. Il a pu atterrir normalement, les passagers ont débarqué sans encombre.

Tweet Air France - Aucun(e)
Tweet Air France

L'avion avait décollé un peu après 7 heures ce matin de l'aéroport de Paris Charles-de-Gaulle, direction Madrid. Trajet interrompu donc après le déclenchement d'une alarme dans l'appareil. Vers 8 heures 30, les 135 passagers à bord ont été débarqués à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. Après les premières vérifications des équipes de maintenance de la compagnie, il s'avère qu'il s'agit d'un déclenchement intempestif de cette alarme, lié à une pièce électrique défectueuse. Elle doit être changée.

L'avion ne peut donc pas repartir immédiatement de Bordeaux. Un nouvel appareil a été affrété pour permettre aux passagers de gagner leur destination. Il est attendu vers midi, ce vendredi, en Gironde, pour un nouveau décollage programmé pour 13 heures. L'arrivée à Madrid devrait donc se faire avec environ 5 heures de retard sur le programme initial.