Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un bus Teor de la ligne 2 à nouveau pris pour cible à Rouen

samedi 29 septembre 2018 à 20:41 Par Romain Chevalier, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Suite au caillassage d'un bus survenu vendredi 28 septembre vers 23h, la ligne 2 du Teor a été suspendue toute la journée de samedi. Excédés, les chauffeurs ont appliqué un droit de retrait. Ce dimanche 30 septembre, les bus circuleront mais beaucoup de trajets seront déviés et des arrêts supprimés.

Un bus du réseau Astuce à Rouen
Un bus du réseau Astuce à Rouen © Radio France - France 3 Régions

Bihorel, France

Un bus Teor de la ligne 2 à nouveau pris pour cible à Bihorel, près de Rouen. Vendredi 28 septembre, aux environs de 23h, un bus circulant avenue de la Grand’Mare a été la cible de jets de pierres. Un médiateur présent dans le véhicule a été légèrement blessé. "Les vitres ont été cassées et le médiateur a _reçu un caillou au niveau de l'épaule_, c'était proche de son visage", raconte Jean-Philippe Chandelier, conducteur et membre de la CGT à la TCAR.

Un conducteur déjà agressé la semaine dernière 

Cependant, ce n'est pas la première fois qu'un incident de ce type survient. La semaine dernière un chauffeur a été agressé et gazé à la bombe lacrymogène par deux individus cagoulés, toujours dans le secteur de la Grand'Mare. 

Excédés par ces comportements à leur encontre, les conducteurs du réseau de bus TCAR ont appliqué un droit de retrait. Ils ont décidé de plus circuler sur la ligne T2 toute la journée de samedi. "Dans ce secteur, les chauffeurs ne sentent plus en sécurité. On adore notre métier mais on veut le faire convenablement", admet Jean-Philippe Chandelier conducteur de bus. 

Demande d'intervention 

Pour que la situation évolue, ce syndiqué en appel à sa direction, déjà avertie à de nombreuses reprises, mais également aux autorités. "Ils _doivent intervenir sur place pour voir ce qu'il se passe_. Je ne sais pas si c'est des enfants ou des adultes qui s'amusent à faire cela mais ça peut être tragique", témoigne Jean-Philippe Chandelier chauffeur. 

Des bus déviés

Ce dimanche 30 septembre, les bus circuleront mais de nombreux trajets seront déviés. C'est notamment le cas pour la ligne T2. Le bus circulera de Mairie V.Schoelcher à Mont-Riboudet Kindarena. Les arrêts de Tamarelle à Jean Ango seront supprimés. Les trajets des lignes F2 et 20 seront également modifiés.