Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un chantier hors norme sur l'A26 dans le Pas-de-Calais et la fin programmée des bouchons à Aix-Noulette

-
Par , France Bleu Nord

L'autoroute A26 fermée à la circulation dans les deux sens de circulation la nuit dernière et la nuit prochaine mais c'est pour la bonne cause: un pont de 1000 tonnes doit être installé au dessus de l'autoroute pour faire sauter le fameux bouchon à hauteur d'Aix-Noulette.

1000 tonnes d'acier et une petite centaine de mètres de long pour ce nouveau pont "lancé" au dessus de l'A26
1000 tonnes d'acier et une petite centaine de mètres de long pour ce nouveau pont "lancé" au dessus de l'A26 © Radio France - claire Mesureur

Aix-Noulette, France

Pas moins de 35 000 véhicules passent par là chaque jour et d'interminables bouchons se forment matin et soir au niveau de la jonction de l'A21 et la rocade minière. En cause, le goulot d'étranglement que constitue le rétrécissement de la chaussée qui passe à une seule voie dans chaque sens de circulation sur 800 mètres. Pour régler le problème, le conseil départemental a donc lancé un chantier d'élargissement à deux fois deux voies du fameux tronçon.

Première étape et pas des moindres l'installation d'un pont qui enjambe l'autoroute A26 et permettra de compéter celui qui existe déjà. Un pont qui a été entièrement construit et assemblé sur place, sur une plateforme qui accueillera par la suite la nouvelle chaussée. Un pont métallique d'une petite centaine de mètres de long et qui pèse un peu plus de 1000 tonnes!

Le pont est "lancé" au dessus de l'autoroute par un système de glissement qui lui permet de venir reposer sur ses fondements de part et d'autre de la chaussée...

Dans le jargon on appelle ça "lancer" le pont! mais la méthode employée fait davantage penser à une opération chirurgicale menée avec précision: soutenu par d'énormes vérins la masse métallique est poussée tout doucement par un engin qui opère centimètre par centimètre et il faudra plusieurs heures pour que le pont finisse par enjamber les voies de circulation de l'A26.

Ce n'est que le début du chantier, il va maintenant falloir réaliser les nouvelles chaussées...

Mais ce chantier qui doit s'achever la nuit prochaine ne signifie pas pour autant la fin immédiate du calvaire des automobilistes. Il reste au moins 18 mois de travaux pour raccorder le pont aux nouvelles voies de circulation qui feront disparaître le fameux goulot d'étranglement: fin des travaux prévue au printemps... 2020!

Choix de la station

France Bleu