Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un feu tricolore récompense les automobilistes qui respectent les limitations à Neufchâtel-en-Bray

jeudi 27 décembre 2018 à 9:04 Par Adrien Beria, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Un bon moyen d'inciter les automobilistes à ralentir : des feux tricolores qui restent au vert quand ils respectent les limitations. La mairie de Neuchâtel-en-Bray en a installé deux. Une première en Seine-Maritime.

La caméra posée sur le feu permet de détecter la vitesse des voitures qui arrivent
La caméra posée sur le feu permet de détecter la vitesse des voitures qui arrivent © Radio France - Adrien Beria

Neufchâtel-en-Bray, France

La récompense pour les automobilistes prudents ? Un feu tricolore qui passe au vert. C'est le principe des "feux à récompense", installés depuis la mi-décembre à Neufchâtel-en-Bray

Sur le Boulevard Gustave Eiffel, deux feux de la sorte sont installés, avec une caméra/capteur. La vitesse est limitée à 50 km/h. Si le conducteur respecte cette limite, le feu passe au vert. S'il la dépasse, la caméra le détecte, le feu devient rouge, et il doit donc attendre quelques secondes avant de passer. 

Le but: rendre plus sûre la sortie de l'école sur ce boulevard  - Radio France
Le but: rendre plus sûre la sortie de l'école sur ce boulevard © Radio France - Adrien Beria

Le maire de Neufchâtel-en-Bray, Xavier Lefrançois, a décidé de les installer dans sa ville - pour 83.000 euros les 4 feux - pour rendre ce boulevard plus sûr. 

À côté des écoles, ça permet de sécuriser les enfants. Avant, les gens roulaient à 70, 80 km/h" - Le maire Xavier Lefrançois 

Ces feux, qui existent déjà en Espagne et dans d'autres régions françaises, sont une première en Seine-Maritime.