Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Grève à la SNCF : journée très compliquée mardi dans l’Yonne

lundi 2 avril 2018 à 19:01 Par Isabelle Rose et Delphine Martin, France Bleu Auxerre

Comme prévu, la première journée de grève à la SNCF va causer de nombreuses perturbations. Un train sur quatre est prévu seulement ce mardi dans l'Yonne. Dès lundi, les voyageurs ont été nombreux en gare pour tenter de rejoindre leur lieu de travail ou domicile avant le début des perturbations.

Des passagers déja nombreux lundi  en gare  de Laroches Migennes
Des passagers déja nombreux lundi en gare de Laroches Migennes © Radio France - Delphine Martin

Laroche - Migennes, Migennes, France

Le mouvement de grève de deux jours s’annonce très suivi : un cheminot sur deux (48 %) et plus de trois conducteurs sur quatre (77 %) selon les chiffres annoncés dimanche par la direction. Dans l'Yonne : il faut compter seulement un train sur quatre entre Dijon-Laroche et Paris et aucune circulation ferroviaire entre Laroche, Auxerre et le Morvan, même s'il y aura quelques autocars de substitution. 

Des voyageurs prévoyants

Dès lundi après-midi, de nombreux voyageurs ont anticipé leur déplacement, dans l'espoir d'éviter la pagaille. Des voyageurs dans l'ensemble plutôt patients et compréhensifs, voire carrément solidaires des cheminots comme cette jeune étudiante croisée en gare de Laroches-Migennes : "On comprend même si c’est pénible et que l’on ne peut pas rentrer chez nous mais il faut les soutenir". Même sentiment pour cet autre voyageur. Il estime que "lorsque la SNCF sera privatisée il faudra encore de toute façon la financer" donc il soutient le mouvement des cheminots. "Je vais rentrer plus tard que prévu ajoute cet autre usager, c’est sûr que cela crée des désagréments mais c’est le principe de la grève"

D’autres usagers croisés en gare de Laroches Migennes sont moins compréhensifs : "Les cheminots perçoivent encore des primes de charbon vous pensez que c’est normal ?" Quand il y a la grève comme ça "cela embête tout le monde" rajoute une dame et puis "les cheminots ont les plus gros moyens de pressions, ce n’est pas normal" conclut cet autre usager de la SNCF, plutôt en colère contre les cheminots. Il invite le président de la République à ne rien lâcher : "Tiens bon Manu courage et ne lâche pas l’affaire".

Comment se renseigner

Pour connaître les détails des horaires et des perturbations, écoutez France Bleu Auxerre ou rendez-vous sur notre site pour suivre la situation en direct. Renseignements train par train à retrouver sur le site des TER Bourgogne Franche Comté. Il y a aussi deux numéros de téléphone : le 3635 et le 03.80.11.29.29.