Transports

Un nouveau port sans impact environnemental à Bastia

Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM mardi 11 octobre 2016 à 8:04

Le débat se poursuit autour du projet du futur port de Bastia
Le débat se poursuit autour du projet du futur port de Bastia © Maxppp - .

Le débat autour du futur port de Bastia se poursuit. Dix ans après la première réunion publique organisée sur la question, le dossier est toujours en phase d’études. D’ailleurs la ville attend les conclusions de la dernière enquête commandée sur ce dossier.

Bastia disposera d’un nouveau port de commerce. C’est une nécessité. Tout le monde en convient. Mais dire si la future infrastructure portuaire se situera sur le site actuel, au cœur de la ville, où à la sortie sud, à hauteur de la Carbonite, il est toujours difficile de répondre à cette question. Près de dix ans après l’organisation du premier débat public sur le projet de développement portuaire de Bastia (6 mars 2007), la situation est au point mort. Pour et contre s’opposent sur un dossier qui va d’étude en étude. La ville de Bastia attend d’ailleurs les dernières conclusions d’une enquête commandée il y a de cela quelques mois. Pierre Savelli, le maire de Bastia, invité du club de la presse sur RCFM (10/10/2016) a indiqué que « la ville réfléchit à un projet alternatif au port de la Carbonite, un projet qui ait zéro impact environnemental. Faire un grand port à Bastia, c’est une nécessité. Nous sommes la ville la plus proche du continent. La ville de Bastia a financé une étude pour voir s’il y avait d’autres moyens d’agrandir le port actuel ou de faire un nouveau port sans avoir d’impacts sur l’écologie. Les conclusions nous serons rendues prochainement. Mais selon les premières informations qui sont en notre possession, nous savons que cela sera tout à fait possible, sur l’emplacement actuel ou à la Carbonite. En tout cas, le futur port de Bastia ne ressemblera pas à celui qui était prévu

Pierre Savelli :"la ville réfléchit à un projet alternatif au port de la Carbonite, un projet qui ait zéro impact environnemental"

Partager sur :