Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un nouveau radar installé en face du lycée Philippe Lamour à Nîmes

mardi 7 août 2018 à 17:19 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

Un radar chantier a été installé ce mardi matin sur le périphérique de Nîmes, juste en face du lycée Philippe Lamour en direction d'Avignon. Il était réclamé depuis des années.

Le radar chantier a déjà commencé à flasher
Le radar chantier a déjà commencé à flasher © Radio France - Sylvie Duchesne

Nîmes, France

Sept morts dans 10 accidents en quatre ans sur cet axe. En juin 2018, c'est une petite fille de 8 ans qui a été renversée par une voiture au niveau du lycée Philippe Lamour, alors qu'elle traversait avec sa mère et son frère. 

Malgré le feu rouge, les automobilistes continuent de rouler à une vitesse excessive. Les policiers ont constaté 810 personnes en infraction depuis le début de l'année.

"C'est une portion qui est dangereuse, parce qu'il y a des chicanes. On a le lycée juste à côté, on avait la problématique du passage piéton puisque les jeunes n'attendaient pas forcément que le feu passe au rouge pour traverser.  C'est une portion très accidentogène".

La commissaire Géraldine Palpacuer

Vitesse limitée à 50 km/h 

Après plusieurs demandes, le préfet du Gard a enfin obtenu l'installation d'un radar chantier, juste avant le feu rouge en direction d'Avignon, réglé à 50 km/h. Il a commencé à flasher ce mardi matin. 

Le radar chantier sera remplacé à terme par un radar plus sophistiqué

Le radar chantier qui a coûté 250.000 euros sera remplacé à terme par un radar "tourelle", plus sophistiqué. Il pourra constater plusieurs infractions : feu rouge grillé, vitesse excessive, défaut de port de ceinture, etc. Il devrait être installé en 2019.