Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un nouvel équipement pour éviter les collisions avec les sangliers sur l'A20

dimanche 8 octobre 2017 à 18:19 Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

Un équipement pour éviter les collisions avec les sangliers a été installé à titre expérimental sur l’autoroute A20. Sachant qu'une dizaine d'accidents ont lieu chaque année en moyenne sur cet axe en Limousin, à cause de ces animaux sauvages.

Deux sanglipass comme celui ci ont été installés près de Saint Ybard en Corrèze
Deux sanglipass comme celui ci ont été installés près de Saint Ybard en Corrèze © Radio France - Jérôme Ostermann

Saint-Ybard, France

Depuis le début de l'année, il y a eu cinq accidents liés à la présence de sangliers sur l'A20 en Limousin. En moyenne, il y en a même une dizaine par an. D'ailleurs, face à la prolifération de sangliers dans le secteur de Saint Ybard, dans le nord de la Corrèze, une battue a été organisée au début de l'année. D'où l'installation, cet été, de ces deux échappatoires à sanglier, des Sanglipass, de part et d'autre de l'A20. Un système déjà utilisé par la SNCF.

Clément Bourcart était le chargé de mission développement durable à la direction des routes, au moment de leur installation cet été :"Le comportement de l'animal a été étudié. On sait qu'il va suivre nos clôtures autoroutières, et comme notre système fait un petit décrochage par rapport à la clôture, le sanglier va forcément l’emprunter. C'est un système de trappe unidirectionnel. Du coup, l'animal ne peut pas faire demi tour. Il sort de notre emprise autoroutière et retourne dans son milieu naturel."

Si le système est efficace, d'autres Sanglipass seront installés le long de l'A20

Et vu la période, le système ne devrait pas trop tarder à servir selon Murielle Passounaud, chef du service qualité et relations avec les usagers à la direction des routes du centre ouest :"C'est la période avec le début de la chasse. Les maïs sont coupés. Et les sangliers ont commencé à se reproduire et ils vont continuer. Ils vont arriver à proximité de notre réseau. On espère que l’expérience sera positive, pour installer d'autres Sanglipass au bord de l'A20."

Pour être sûr que le système est utile, un piège photographique et un bac a sable ont été installé pour observer le passage des animaux. Deux autres Sanglipass vont bientôt être déployés dans l'Indre, et peut être beaucoup plus à l'avenir en Limousin, si le système est efficace. Sachant que le coût est relativement modeste. Entre 9 et 13 mille euros pour les 4 Sanglipass du Limousin et de l'Indre.