Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Une adolescente de 16 ans tuée par un train dans le Tarn

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Ce jeudi 28 novembre, une jeune fille de 16 ans est morte en percutant un train à Blaye-les-Mines (Tarn). L'hypothèse de l'accident est la plus probable. La circulation des TER entre Rodez, Albi et Toulouse a été perturbée ce matin.

L'accident a eu lieu le long de la voie ferrée, non loin de la mairie de Blaye-les-Mines.
L'accident a eu lieu le long de la voie ferrée, non loin de la mairie de Blaye-les-Mines. - Google Street View

Blaye-les-Mines, France

Ce 28 novembre, vers 9 heures, les pompiers tarnais sont intervenus sur une collision entre une piétonne et un train express régional (TER) à Blaye-les-Mines, impasse Combeguise, non loin de la mairie. La jeune fille de 16 ans a été mortellement fauchée sur un passage piéton interdit au public. Un grillage interdit l'accès de cet espace réservé aux agents de la Sncf. 

L'adolescente allait chercher son bus de l'autre côté de la voie pour se rendre à son lieu de stage. L'hypothèse accidentelle est privilégiée par rapport à celle du suicide, le parquet d'Albi a été saisi. D'après nos informations, elle sortait de la voiture de son frère et était, semble-t-il, au téléphone avec sa mère au moment de la collision.

Selon le maire de la commune, André Fabre, le conducteur du train n'a absolument pas vu la jeune fille. Les 15 passagers du train qui partait vers Carmaux sont indemnes.

Le trafic a été perturbé sur l'axe Toulouse / Albi / Rodez jusqu'à 13 heures. Tous les trains sur cette ligne sont supprimés jusqu'à la mi-journée au moins. Cela concerne trois trains dont les voyageurs ont été récupérés en gare de Saint-Sulpice pour être acheminés par autocar jusqu'à Rodez.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu