Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un projet de déviation qui suscite toujours une vive opposition à l'est de Limoges

lundi 23 juillet 2018 à 9:15 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

Depuis plusieurs mois des riverains se mobilisent contre le projet de déviation de Feytiat. Ils ont même monté une association "Pour un avenir serein à l'est de Limoges". Ce projet porté par le département vise à désengorger la traversée de Feytiat. Le maire de Feytiat y est totalement favorable.

Le tracé de la future déviation de Feytiat contesté par une association de riverains
Le tracé de la future déviation de Feytiat contesté par une association de riverains © Radio France - Françoise Ravanne

Feytiat, France

Pour les opposants "cette déviation est absurde". Voilà plusieurs mois que des riverains ont constitué une association pour s'opposer au projet de déviation dont le tracé passerait à la limite de Feytiat et de Panazol. 

Alors que l'enquête publique pourrait être déposée à l'automne, les membres de l'association baptisée "Pour un avenir serein à l'est de Limoges" ne décolèrent pas. Pour eux les véhicules qui emprunteront cette déviation se retrouveront de toute façon à Crezin , le seul point où le trafic est significatif avec 6 800 véhicules par jour dans un sens aux heures de pointe. "Une déviation qui revient au point qu'on prétend dévier on ne comprend pas, c'est pourquoi ce projet est inutile " explique Alain Bourion le secrétaire de l'association.

Une déviation qui porte atteinte à l'environnement ?

Les opposants dénoncent aussi le choix du tracé qui porte atteinte selon eux à la bio diversité "On est choqué par ce projet qui passe dans le lit de l'Auzette et de la Valoine et qui destructure des exploitations agricoles" explique encore Alain Bourion et qui déplore l'absence de concertation.

"Il est temps qu'il se passe quelque chose à l'est de l'agglomération", le maire de Feytiat

Mais de son côté le maire de Feytiat Gaston Chassain, favorable au projet estime qu'il est temps de faire quelque chose pour sécuriser la traversée de sa commune. "Le trafic ne correspond plus à un passage dans une agglomération telle que Feytiat, les camions circulent au milieu des véhicules avec des files le matin qui dépassent le bourg" explique t-il avant d'ajouter "Il y a un risque accidentogène très fort". Pour Gaston Chassain, si rien ne s'est fait depuis 20 ans c'est parce qu'on a toujours écouté ceux qui étaient contre..." Reste à savoir qui, cette fois ci aura le dernier mot.