Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un stage de conduite à Chasseneuil pour redonner confiance aux conducteurs sourds et malentendants

vendredi 6 octobre 2017 à 5:00 Par Margot Delpierre, France Bleu Poitou

Après quelques années de conduite, il est toujours bon de réviser ses connaissances. Encore plus quand le conducteur souffre d'un handicap. Un stage particulier avait lieu cette semaine à Chasseneuil-du-Poitou (Vienne).

Un freinographe est installé sur le tableau de bord pour mesurer le temps de réaction et la vitesse parcourue et pendant le freinage.
Un freinographe est installé sur le tableau de bord pour mesurer le temps de réaction et la vitesse parcourue et pendant le freinage. © Radio France - Margot Delpierre

Chasseneuil-du-Poitou, France

Trente-trois Poitevins sourds ou malentendants ont bénéficié mercredi et jeudi d'un stage gratuit, par le biais de leur assureur, la Macif. Particularité : deux interprètes de l'académie de la langue des signes française étaient présents pour faciliter la communication entre les formateurs venus du Mans et les stagiaires.

Un circuit était improvisé sur un parking du Futuroscope avec des plots. Deux exercices étaient proposés : la gestion de la perte d'adhérence, simulée avec des roulettes ajoutées aux roues arrières et le freinage d'urgence en cas d'obstacle, à l'aide d'un freinographe pour mesurer son temps de réaction.

Je n'entends vraiment rien, je suis sourde profonde. Je compense par mes repères visuels, et les vibrations du véhicule" - Véronique, habitante de Biard

"Comme j'ai déjà eu un accident, j'avais envie d'apprendre plus précisément les techniques pour gérer mon véhicule, et d'être solide et confiante sur les routes parce que j'ai envie de voyager", explique Véronique, conductrice expérimentée. Elle a son permis en poche depuis 35 ans, parcourt 40 km par jour pour se rendre au travail, mais s'était sentie en difficulté un été sur les routes de Corse.

Si ce stage, une première, était destiné au public sourd et malentendant grâce à la présence d'interprètes, il est cependant recommandé à tous de reprendre quelques heures de conduite ou d'effectuer un stage si l'on en ressent le besoin.

Réécoutez le reportage de France Bleu Poitou