Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Une femme est tuée, deux fillettes blessées percutées par un TER près de Verdun

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Un drame s'est produit ce jeudi soir soir 11 juillet en Meuse. Un TER en provenance de Metz a percuté trois personnes qui se trouvaient près des voies. Une femme est morte. Les deux fillettes qui l'accompagnaient sa fille et sa nièce sont elles, grièvement blessées.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Maxppp

Verdun, France

C'est en début de soirée ce jeudi soir, 11 juillet, que le drame s'est produit à Belleville-sur-Meuse dans l'agglomération de Verdun. 

Un TER en provenance de Metz et à destination de Verdun a heurté de plein fouet trois personnes qui se trouvaient le long de la voie ferrée. 

Une femme d'une trentaine d'années est morte. Les deux fillettes, la fille de la victime âgée de 8 ans, et sa nièce âgée de 6 ans, précise ce vendredi dans un communiqué le procureur de Verdun Guillaume Dupont, qui l'accompagnaient sont elles, blessées. La plus jeune, selon le magistrat a été transférée au CHU de Nancy, souffrant d'importantes fractures sans que son pronostic vital ne soit engagé, la plus âgée souffrirait de séquelles moins graves. Une cellule psychologique est en place pour accompagner les deux enfants et leur famille.

Le train n'est pas reparti, bloqué pendant plus de cinq heures. Les voyageurs ont été évacués. 

L'enquête confiée au commissariat de Verdun devra notamment déterminer pourquoi les victimes se trouvaient à cet endroit. Le procureur de Verdun indique encore qu'il a ouvert une "enquête en recherche des causes de la mort". Selon lui "aucune piste n'est à ce stade écartée".