Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : reconfinement en France à partir de vendredi, jusqu'au 1er décembre

Un TGV bloqué à Angoulême pour son maintien

-
Par , France Bleu La Rochelle
Angoulême, France

Un TGV a été bloqué ce vendredi matin en gare d’Angoulême. C’est le TGV en provenance de Bordeaux, celui qui doit être supprimé dès lundi par la SNCF. Le TGV Angoulême-Bordeaux de 18h15 doit être également supprimé. Une double mesure qui provoque la colère des Charentais.

Les manifestants ont occupé symboliquement les voies
Les manifestants ont occupé symboliquement les voies © Radio France - Pierre MARSAT

150 manifestants, des élus venus des 4 coins de la Charente, mais aussi les responsables économiques charentais, ont bloqué symboliquement les voies pendant quelques minutes. Par mesure de sécurité, le TGV concerné avait été retardé à l’entrée d’Angoulême. Il est arrivé en gare avec… une demi-heure de retard ! 

Les décideurs économiques au coeur de la manifestation
Les décideurs économiques au coeur de la manifestation © Radio France - Pierre MARSAT

Pour les usagers qui utilisent ces « dessertes pendulaires » tous les jours pour rejoindre leur domicile bordelais à leur travail angoumoisin, ces trains de 8h08 et 18h15 étaient indispensables. Ils seront remplacés par des « Ouigo », qui partiront de Bordeaux plus tard dans la matinée, pour un retour plus tôt dans l’aprèsmidi, à des horaires qui ne correspondent pas aux heures de travail. De plus, les seuls trains directs pour Paris, le matin à 6h24, qui relient Angoulême à Paris en 1h43, sont régulièrement annulés au dernier moment depuis quelques jours. 

Après avoir bloqué symboliquement le TGV en provenance de Bordeaux, les manifestants ont remis au conducteur du train un panier garni qui doit être remis au Président de la SNCF, Guillaume Pépy. Une vitrine pour l’économie charentaise, qui a besoin pour s’épanouir de liaisons ferroviaires pertinentes. On trouve dans ce petit colis du pineau, du cognac, de l’eau Jolival, mais aussi le dernier Astérix puisque Angoulême est connue pour son festival de la bande dessinée, des ballerines et des charentaises.

Un panier garni offert au président de la SNCF
Un panier garni offert au président de la SNCF © Radio France - Pierre MARSAT

A travers ces dessertes TGV, c’est toute la région qui est concernée, puisque la gare d’Angoulême est fréquentée par les Charentais, les Nord-Girondins, les Périgourdins, les Limousins, les Poitevins.

Le président du conseil régional Nouvelle Aquitaine, Alain Rousset, a demandé à la ministre des transports d’intervenir auprès de la SNCF pour organiser une réunion d’urgence du comité de concertation, qui aurait dû se réunir avant l’annonce de ces nouveaux horaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess