Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un train à hydrogène testé sur la ligne Tours-Loches en septembre prochain, une grande première en France

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

C'est une première en France, un train à propulsion hydrogène circulera sur la ligne Tours-Loches en septembre prochain. Pas pour le grand public mais pour des essais techniques à l'initiative de la région Centre qui espère une mise en service commercial d'ici 2025-2026 vers Loches et vers Chinon.

C'est ce type de rame, le Coradia iLint fabriqué par Alstom que la région Centre-Val de Loire fera venir d'Allemagne jusqu'en Touraine pou réaliser cette expérimentation en septembre entre Tours et Loches
C'est ce type de rame, le Coradia iLint fabriqué par Alstom que la région Centre-Val de Loire fera venir d'Allemagne jusqu'en Touraine pou réaliser cette expérimentation en septembre entre Tours et Loches © Maxppp - DAVID HECKER/EPA/Newscom

Des trains à hydrogène plutôt que des trains diesels sur les lignes Tours-Loches et Tours-Chinon. La région Centre-Val de Loire l'espère pour 2025-2026. En attendant, elle va mener une expérimentation dès cet automne, pour un coût qu'elle estime entre 300.000 et 500.000 euros. Avec le constructeur Alstom qui fournira la rame, une série d'essais techniques sera donc réalisée pendant plusieurs semaines entre Tours et Loches. Pour une grande première nationale. 

Ce train à propulsion hydrogène, c'est le Coradia iLint qui circule déjà en Allemagne notamment. Il faudra donc le faire venir jusqu'en Touraine. " Nous sommes en train de travailler à son homologation avec le ministère des Transports pour qu'il puisse circuler," explique Philippe Fournié, le vice-président de la région Centre-Val de Loire chargé des transports. 

Rien de tranché concernant la future station de production d'hydrogène 

Cette expérimentation grandeur nature servira notamment à tester les aménagements ferroviaires, à définir les futures opérations de maintenance des trains et regarder comment alimenter les trains en hydrogène. Même si pour le moment rien n'est encore décidé sur l'endroit et le type de station de production et de distribution d'hydrogène qu'il faudra créer. 

Pourquoi miser sur l'hydrogène sur Tours-Loches et Tours-Chinon ? 

L'enjeu environnemental est central. Les TER qui circulent aujourd'hui sur ces deux petites lignes non électrifiées sont des trains diesels. Demain, avec l'hydrogène, les trains n'émettront aucune pollution, uniquement de la vapeur d'eau. 

La région Centre-Val-de-Loire veut aussi profiter des avancées énergétiques de notre territoire sur l'hydrogène, avec le projet bien avancé de station de production de Sorigny notamment. 

Bonne nouvelle pour ces deux lignes un temps menacées de disparition

Avec cette expérimentation, la région Centre confirme sa volonté de sauver et de pérenniser cette ligne Tours-Loches dont elle a repris la totalité des charges des travaux. A ce sujet, juste après l'expérimentation menée pour le train à hydrogène, elle va lancer une nouvelle grosse opération de rénovation et de reprise des voies pour 36 millions d'euros. Pour cela, la ligne Tours-Loches devra être fermée de novembre à début juin 2022. Une autre campagne de travaux concernera aussi la ligne Tours-Chinon en fin d'année avec là aussi l'interruption des circulations pendant trois mois. 

"Nous travaillons déjà avec la SNCF pour développer l'offre TER sur ces deux lignes à partir de l'été 2022 avec davantage d'aller-retour", confirme Philippe Fournié. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess