Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un trajet Le Havre-Paris en 20 min pourrait être bientôt possible

lundi 6 août 2018 à 3:32 Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Relier Le Havre à Paris en 20 minutes, c'est l'ambition d'une start-up française, qui met au point un Space Train. Il s'agit d'une navette sur mono-rail lancée à 500 km/h sur des coussins d'air. Une technique datant des années 1960 remise au goût du jour et qui pourrait être commercialisé en 2025.

Photo fournie par Spacetrain
Photo fournie par Spacetrain - Spacetrain

Le Havre, France

Imaginez : faire un trajet Paris-Le Havre en 17 à 20 minutes ...  Oui oui, vous avez bien lu : en 20 minutes relier la capitale à la Porte Océane. C'est le projet d'une start-up française qui est en train de lancer un prototype de Space Train. Un projet qui fait rêver bon nombre de voyageurs normands qui connaissent très régulièrement la galère du train, surtout cette année !

Une commercialisation en 2025

Autant dire demain, 2025, ça arrive très vite... la navette Space Train sera même à l'essai si tout va bien l'an prochain. Emeuric Gleizes est le PDG de la société qui prépare le projet Space Train.

On est prêt pour la phase de construction"

C'est sur une portion de quelques kilomètres près d'Orléans que le premier test aura lieu. La société utilisera une ligne laisser vacante par la SNCF pour installer donc son mono-rail et y faire circuler une navette à 500 km/h qui filera sur coussins d'air, une technologie datant des années 1960. 

Est-ce bien réaliste ? 

On n'est pas dans l'utopie, on a envie de proposer quelque chose qui sera réel pour l'usager" Emeuric Gleizes

ECOUTEZ Le reportage d'Amélie Bonté

Construire une navette ne coûte pas très cher et la société mise sur des voies déjà existantes. En tout cas il y aurait déjà des contacts avec des personnes intéressées en Normandie. Il faut dire que le projet de LGV piétine depuis des années et qu'en attendant on met près de 2h30 pour faire Le Havre-Paris, environ 200 km.