Transports

Un troisième radar discriminant bientôt mis en service dans le Cher

Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Berry mercredi 10 août 2016 à 15:38

C'est un radar comme celui-ci qui sera mis en service ce week-end le long de la RN151.
C'est un radar comme celui-ci qui sera mis en service ce week-end le long de la RN151. © Maxppp - Philippe Pauchet

Un radar discriminant, c'est-à-dire faisant la différence entre véhicules légers et poids lourds, entrera en service ce samedi 13 août, à minuit, le long de la RN151 sur la commune de Brécy.

Un nouvel outil de prévention routière va être installé au bord de la RN151, entre Bourges et Sancergues, sur la commune de Brécy : un radar discriminant. L'appareil, posé en remplacement d'un simple radar de vitesse, a la particularité de reconnaître le gabarit des véhicules qu'il flashe. Or, à cet endroit-là, les poids lourds ne doivent pas dépasser les 80km/h, les véhicules légers peuvent aller jusqu'à 90km/h.

Deux radars de ce type sont déjà implantés dans le département depuis 2013. Ils sont situés sur la départementale 926 à Vouzeron. Le troisième sera mis en service samedi 13 août à minuit.

Moitié moins de morts sur les routes

La commune de Brécy a été choisie car elle est un point de passage très fréquenté. De plus, indique le directeur de cabinet de la préfecture, Jérôme Millet : "On constate que globalement les routes où l'on circule vite, à plus de 90km/h, sont les plus accidentogènes". Pour la préfecture, l'efficacité de la répression par les radars est démontrée : en dix ans, le nombre de tués sur les routes du Cher a été plus que divisé par deux, de 45 en 2006 à 21 en 2015.

Partager sur :