Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un viaduc de l'autoroute A9 a bougé de 30 centimètres !

mardi 5 décembre 2017 à 18:03 Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon

En plein chantier d'élargissement de l'axe franco-espagnol, au sud de Perpignan, les ingénieurs ont détecté que le tablier du viaduc des Cluses (Pyrénées-Orientales) s'était déplacé. Des travaux d'urgence sont en cours, et la circulation très compliquée.

Un des viaducs de l'autoroute A9, à la frontière franco-espagnole
Un des viaducs de l'autoroute A9, à la frontière franco-espagnole - Fabricio Cardenas

Les Cluses, France

Depuis jeudi dernier, les ouvriers sont sur le pont. En plein chantier d'élargissement de l'autoroute A9 près du Boulou, les ingénieurs ont remarqué un "mouvement" sur le viaduc des Cluses, un des ouvrages qui permet de faire la jonction entre la France et l'Espagne.

Le tablier du viaduc des Cluses s'est déplacé de 30 centimètres environ. Des mesures d'urgence et de sécurité ont donc été prises : le trafic sur cette autoroute, particulièrement fréquentée, a été basculé sur un seul côté de la chaussée, avec un double sens de circulation.

Procédure obligatoire pour effectuer une série de vérifications. Les ouvriers travaillent depuis jeudi dernier pour sécuriser les lieux, ils ont encore œuvré quasiment non-stop le week-end dernier. "Tout le monde est mobilisé", explique Vinci Autoroutes, le concessionnaire autoroutier.

La société se veut pourtant rassurante : "Il n'y a aucun danger pour les automobilistes", indique une source au sein de l'entreprise, qui précise qu'il s'agit des "aléas d'un chantier hors norme".

Stéphanie Thibault, chargée de communication chez Vinci Autoroutes

Un chantier exceptionnel et périlleux

Dans ce secteur entre Le Boulou et La Jonquère, il faut bien dire que ces travaux sont exceptionnels. L'autoroute française est élargie de deux à trois voies, et le chantier se déroule sans coupure de circulation. Les viaducs sont élargis par la création de balcons au dessus du vide, pour construire la troisième voie.

Pour le moment, on ne sait quand le trafic pourra être rouvert sur l'ensemble des voies.