Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un vigneron tourangeau bloqué par la neige met 22h pour faire Lyon-Rochecorbon

mardi 30 octobre 2018 à 17:20 Par Boris Compain, France Bleu Touraine et France Bleu

Un viticulteur de Rochecorbon était un des naufragés de la route bloqués par la neige, dans la nuit de lundi à mardi, dans le massif central. Bloqué toute la nuit sur l'A89 à cause de 30 centimètres de neige, il a mis près de 24h pour revenir de Lyon.

Le viticulteur de Rochecorbon bloqué par la neige a mis 22h pour rentrer de Lyon
Le viticulteur de Rochecorbon bloqué par la neige a mis 22h pour rentrer de Lyon - @Capture d'écran Twitter de Benoit Gautier

Indre-et-Loire, France

Dans la nuit du 29 au 30 octobre, près de 2 000 personnes bloquées par la neige ont du dormir dans des hébergements d'urgence, dans le massif central. Quelques dizaines d'autres ont passé la nuit dans leur voiture. C'est notamment le cas d'un tourangeau, Benoit Gautier. Vigneron à Rochecorbon, il rentrait d'un salon, à Lyon, mais il a mis près de 24h à regagner la Touraine. Il a passé la nuit bloqué sur l'A89, à cause de 30 centimètres de neige. Il a raconté son périple sur twitter, puis sur les ondes de France Bleu Touraine.

"Vers 22h, un camion s'est mis en portefeuille dans une côte, en plein travers et là c'était fini : on était tous bloqué sur l'autoroute, à devoir dormir dans les voitures. A 1h15 puis 2h45 du matin, les pompiers de la Loire sont venus, mais ils nous ont dit qu'ils n'avaient pas d'informations, qu'il fallait attendre que Vinci nous en donne. On est donc resté toute la nuit à faire tourner les voitures comme on pouvait pour se réchauffer parce qu'il faisait très froid. Finalement, à 9h, une déneigeuse est venue ouvrir une voie.

On est quand même rester de 22h à 9h30 du matin sans information, sans rien...même pas une goutte d'eau ou de café. C'est quand même très très limite"

Benoit Gautier est finalement rentré chez lui, à Rochecorbon, vers 16h30, mardi, après avoir fait un arrêt à Clermont-Ferrand. Il aura donc mis plus de 22h pour relier Lyon à la Touraine.