Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo : 13 départements en vigilance rouge canicule, 47 en vigilance orange aux orages

Un Vosgien crée une application pour améliorer la sécurité sur les routes

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Judycael Belomant, habitant d'Eloyes dans les Vosges, travaille depuis un an sur la création d'une application de bonne conduite, qui intégrera des fonctionnalités inédites pour renforcer la sécurité des automobilistes.

L'application a pour but de réduire la mortalité sur les routes. Photo d'illustration.
L'application a pour but de réduire la mortalité sur les routes. Photo d'illustration. © Radio France - Cécile Soulé

Un soir, alors qu'il rentre du régiment où il travaille en tant que militaire, Judycael Belomant est victime d'un accident, en rencontrant un renard. "J'étais un petit peu en excès de vitesse, le renard n'a pas été dans la direction que j'imaginais, j'ai mis un gros coup de volant et j'ai fini dans la glissière de sécurité, raconte le vosgien, aujourd'hui âgé de 22 ans. Je me suis dit qu'il fallait que je crée quelque chose pour diminuer les accidents de la route."

Comme un clin d’œil à cette mésaventure, l’entrepreneur décide d'appeler son application "Fox", "renard" en anglais. L'objectif est d'associer une application GPS avec des fonctionnalités innovantes pour diminuer la mortalité en France. Un sujet qui touche d'autant plus Judycael, qui a perdu son père dans un accident de la route en 2011. 

Un accident provoqué par un renard lui donne l'idée

L'ancien chasseur alpin quitte l'armée pour se lancer il y a un an dans l'entrepreneuriat. Pendant trois mois, il parcourt les stations essences avec plus de 1.000 questionnaires, pour comprendre les problématiques des automobilistes

L'application souhaite d'abord répondre au problème de géolocalisation lors des accidents. "Si malheureusement on a une collision avec un sapin dans un col des Vosges, et que personne n'assiste à la scène, c'est aujourd'hui impossible de nous localiser", explique l'entrepreneur. L'application s’appuiera sur un nouveau réseau satellitaire européen, Galiléo, et intégrera un détecteur de collision. "Dès que vous avez une collision, vous êtes géolocalisés et les services de secours pourront vous trouver au mètre près", assure Judycael Belomant.

Géolocalisation plus précise, détecteur de collision et alerte pour faire des pauses

Système vocal pour éviter d'être distrait par son application au volant, caméra intégrée pour filmer les accidents : le projet compte plusieurs innovations, et notamment des notifications pour inciter l'automobiliste à s'arrêter. "Au bout de deux heures de conduite, l'application vous enverra une alerte pause, vous serez dirigé vers une station partenaire, et une boisson vous sera offerte pour vous inciter à vous arrêter", décrit le fondateur.

La start-up vient d'intégrer le Quai Alpha, incubateur d'entreprises installé à Epinal. Judycael Belomant peut donc bénéficier d'une équipe technique pour l'accompagner. 

L'objectif est aujourd'hui de trouver des investisseurs pour financer le développement des premiers prototypes. Le fondateur souhaite lever 130.000 euros. Initiatives Vosges le soutient déjà à hauteur de 10.000 euros. Le lancement officiel de l'application est prévu pour le printemps 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess