Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La région Bourgogne-Franche-Comté lance son appli de covoiturage pour les trajets "travail maison"

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Le Nord-Côte-d'Or va tester la nouvelle application de covoiturage de la région Bourgogne-Franche-Comté. Elle va permettre d'organiser le covoiturage des salariés sur leur trajet "travail-domicile". Trois territoires le testent, dont le Nord-Côte-d'Or.

Illustration covoiturage
Illustration covoiturage © Maxppp - Isabelle Piroux

Bourgogne-Franche-Comté, France

Le Nord-Côte-d'Or va tester la nouvelle application de covoiturage de la région Bourgogne-Franche-Comté. Mobigo Covoiturage c'est son nom, va permettre d'organiser le covoiturage des salariés sur leur trajet "travail-domicile", "pour lutter contre les voitures avec un seul voyageur à bord mais aussi limiter le nombre de déplacement en voitures et offrir un gain en terme de pouvoir d'achat" explique Michel Neugnot, le premier vice-président de la Région.

Un covoiturage conventionné

Une application prototype pour le moment, qui répond à une demande qui n'était pas traitée, à savoir les trajets "domicile-travail". Trois territoires vont tester l'application pendant plusieurs mois, le secteur de Joigny (Yonne), les Portes du Haut Doubs et le Nord-Côte-d'Or. Ensuite l'application devrait être étendue en milieu d'année prochaine à l'ensemble de la Région.

1,50 euro le trajet

"On a voulu l'utilisation la plus simple possible" précise Michel Neugnot, "on a donc des lignes de covoiturage avec des points d'arrêt fixe et un tarif unique d'1,50 euro, quelle que soit la distance pour la personne covoiturée et une indemnisation pour le conducteur." Pour le moment, l'application peut uniquement s'utiliser sur les téléphones Android.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu