Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une association pour défendre le contournement sud-ouest de Cherbourg

-
Par , France Bleu Cotentin

20 ans déjà que l'on parle d'un contournement routier de Cherbourg en direction de l'Ouest. Mais aujourd'hui, le projet semble au point mort. Alors certains se remobilisent.

Le contournement Sud-Ouest de Cherbourg permettrait de gagner du temps et désengorger le centre-ville.
Le contournement Sud-Ouest de Cherbourg permettrait de gagner du temps et désengorger le centre-ville. © Radio France - Benoît Martin

Pour tout le monde, c'est une évidence, un contournement routier de Cherbourg permettant de rejoindre Querqueville directement depuis la sortie de la Nationale 13 à La Glacerie est nécessaire au bon développement de l'agglomération. Voilà 20 ans qu'on en parle. Cette route d'une dizaine de kilomètres désengorgerait le centre-ville et permettrait de desservir Octeville, et Equeurdreville en quelques minutes seulement. 

Le Conseil départemental a d'autres priorités

Plusieurs études ont été menées et un tracé validé. Mais aujourd'hui, le dossier ne fait plus parti des priorités de l'actuelle majorité du Conseil départemental de la Manche. Celle-ci concentre ses efforts financiers sur la sécurisation de l'axe Coutances-Saint-Lô et l'amélioration de la route entre Granville et Avranches. A nouveau, les partisans du contournement Ouest de Cherbourg se retrouvent dans le flou, en attente d'un calendrier pour la poursuite du projet tant attendu. 

Une association pour soutenir le projet

Cette attente est trop longue pour Pierre Bihet, ex conseiller général d'Equeurdreville. Il souhaite aujourd'hui la création d'une association de citoyens mobilisés pour maintenir la pression sur les décideurs afin que le projet ne soit pas enterré. Pour cela il lance un appel à tous ceux qui sont intéressés par ce projet et leurs demande de se manifester en le contactant via internet à l'adresse suivante : promotionvoiesudouestcherbourg@orange.fr. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess