Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Une circulation encore paralysée dans certains secteurs de la Loire et la Haute-Loire

mardi 30 octobre 2018 à 9:00 Par Denis Souilla et Marie Rouarch, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu Saint-Étienne Loire

Les fortes chutes de neige ont paralysé les routes de Loire et Haute-Loire dans la nuit de lundi à mardi. Près de 1000 conducteurs ont été bloqués sur les routes. Des arbres ont entravé certains axes.

Des arbres cassées dans la Loire et la Haute-Loire, ici à Saint-Étienne lundi soir
Des arbres cassées dans la Loire et la Haute-Loire, ici à Saint-Étienne lundi soir © Radio France

Dans la Loire

Dans la Loire, la consigne sur le réseau départemental, c'est de ne pas prendre la route mardi si vous n'avez pas d'impératif. Des branches sont tombées sur la route et des voitures ont été abandonnées lundi soir au plus fort des intempéries. Deux cents véhicules à l'arrêt étaient encore sur la rocade ouest de Saint-Étienne. Difficile dans ces conditions pour les déneigeuses de passer sur les axes routiers.

Les routes fermées et interdictions de circulation pour les camions

Le col de l'Oeillon est fermé à la circulation. Les équipements spéciaux sont d'ailleurs obligatoires ou recommandés pour accéder à de nombreux cols.

Plusieurs routes départementales sont temporairement fermées : la RD1498 entre Sorbiers et Saint-Chamond, la  RD9 vers Renaison, la RD60 vers Panissières, la RD4 vers Belmont-de-la-Loire, la RD 485 vers Belleroche, la RD201 entre Villars et La Ricamarie et la RD2 vers Saint-Chamond.

La RD500 en direction de la Haute-Loire est fermée à la circulation des véhicules de plus de 3,5 tonnes. La circulation des poids lourds de plus de 7,5 tonnes est impossible, sur la RN depuis le PR44 et jusqu'à la limite du Rhône, sur A47, l'A89 et l'A72. Interdite aussi aux camions de plus de 12 tonnes à Saint-Etienne. 

Depuis lundi, le gros point noir, c'est la nationale 88.  Mardi matin, la circulation reste interdite dans les deux sens à partir de Firminy et en direction du Puy-en-Velay, et dans la Haute-Loire, de Saint-Pierre-Eynac vers Saint-Étienne.

En Haute-Loire

Difficile aussi encore de rouler mardi matin sur le réseau secondaire. À 9 heures ce mercredi matin, la préfecture a pris un nouvel arrêté : il interdit complètement la circulation sur la nationale 88, de la Loire au giratoire de Lachamp. Quant aux poids lourds de plus de 7,5 tonnes, ils sont interdits sur la RN88 de ce giratoire de Lachamp à la Lozère, interdits aussi sur la RN102 entre le Puy-en-Velay et l'A75 et vers l'Ardèche.   Les équipements sont obligatoires pour tous les autres véhicules sur RN102 en totalité et RN88 entre le giratoire de Lachamp et département de la Lozère. Globalement, sur le réseau national, les conditions sont passées d'impraticables à difficiles. 

Comme lundi, les problèmes sont particulièrement sensibles sur le réseau secondaire. La préfecture de la Haute-Loire recommande aux usagers de rester chez eux jusqu'à midi, heure à laquelle la situation quasi normale devrait être rétablie.

Quelle situation à la SNCF ?

Le trafic a été extrêmement perturbé mardi matin en gare de Saint-Étienne. Deux voies seulement étaient dégagées pour faire partir et arriver les trains. Mardi matin, un train partait toutes les 30 minutes entre Saint-Étienne et Lyon Part-Dieu. Retour à la normale espéré vers 10 heures.

Entre Firminy et Saint-Étienne et entre Saint-Étienne et Montbrison, retour à la normale espéré vers 12 heures.

Les voyageurs des deux derniers trains au départ de Lyon Part Dieu vers Saint-Etienne (un TER et un TGV) lundi soir sont restés bloqués en gare de Lyon Part-Dieu. Ces 350 à 400 personnes ont dormi dans une rame. Ils ont pu voyager mardi matin, avec deux trains partis à 6h24 et 7 heures.

À quand un retour à la normale ?

Dans les deux départements, les services de déneigement travaillé tout au long de la nuit de lundi à mardi. Ce travail a été rendu difficile par la présence des véhicules qui se sont engagés lundi malgré l'absence d'équipements et qui bloquent parfois les voies, notamment sur la nationale 88, voies qu'il faudra dégager.

Mardi matin, la priorité, c'est donc de laisser travailler les engins de déneigement et de se méfier des arbres tombés sur la route, sous le poids de la neige.

La Loire et la Haute-Loire restent en vigilance orange mardi matin tout comme quinze autres départements.

  - Aucun(e)
- © Météo France