Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Une navette maritime pour relier La Rochelle et l’Ile de Ré

vendredi 6 avril 2018 à 11:06 Par Tommy Cattaneo, France Bleu La Rochelle et France Bleu

Les Croisières Inter-Îles mettent en place à partir de ce samedi des liaisons directes en bateau entre La Rochelle et l’Île de Ré. Il y aura jusqu'à quatre rotations par jour, pas plus à cause de la marée. Pour un aller-retour, il vous en coûtera 22,50 euros.

"L'amour des Îles" peut embarquer une centaine de passagers.
"L'amour des Îles" peut embarquer une centaine de passagers. - Image des Croisières Inter-Îles.

C'est une bonne nouvelle pour les touristes. Les vacances commencent ce vendredi soir pour la zone A, et ceux qui viendront en Charente-Maritime pourront prendre le bateau pour faire le trajet entre La Rochelle et l’Île-de-Ré. Les premières rotations ont lieu ce samedi, assurées  par "L'amour des Îles", le nouveau bateau des Croisières Inter-Îles. En à peine plus d'une heure, on arrive à Saint-Martin-de-Ré ou devant la médiathèque de La Rochelle. 

Il s'agit d'une offre touristique. Pas la peine donc d'envisager cette navette comme une réelle alternative à la voiture et aux bouchons du pont. Impossible pour les Rétais par exemple de penser au bateau pour aller travailler à La Rochelle le matin, puisque le premier départ de Saint-Martin-de-Ré est à 11h30.

22,50 euros pour un adulte

"A cause de la marée, nous ne pouvons assurer que quatre trajets maximum par jour", ajoute Bruno Etiembre, le directeur commercial des Croisières Inter-Îles. "Nous n'avons pas d'horaires réguliers, ça change tous les jours, donc ce n'est pas possible d'assurer plus de rotations sur des créneaux qui pourraient correspondre à une demande."

L'autre contrainte pour ceux qui voudrait faire régulièrement l'aller-retour en bateau, c'est le prix : 22,50 euros pour un adulte. C'est cher, en comparaison du péage du pont qui coûte 16 euros. "Mais c'est dans les prix d'une prestation touristique", explique Bruno Etiembre. "L'exploitation de la liaison est entièrement à notre charge, donc nous n'avons pas d'aides publiques donc pour faire baisser les prix." La société table sur 11000 voyageurs. 

Du côté de la communauté de commune de l’Île-de-Ré, on mise plutôt sur l’aménagement du pont pour fluidifier le trafic. Un projet de création de voie spécialement dédiée aux bus est dans les cartons.