Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Une nouvelle bretelle reliant l'A8 et l'A51 va permettre de désengorger Aix-en-Provence

mercredi 26 septembre 2018 à 23:22 Par Romane Porcon, France Bleu Provence

Une bretelle va être construite entre l'A51 et l'A8 pour permettre aux automobilistes de passer d'une autoroute à l'autre sans entrer dans Aix. Un projet attendu depuis longtemps par les automobilistes dans un secteur souvent saturé. La première pierre a été posée ce mercredi.

La première pierre du chantier a été posée par la Maire d'Aix-en-Provence, le sous-préfet d'Aix-en-Provence et le Président du Conseil du Territoire d'Aix
La première pierre du chantier a été posée par la Maire d'Aix-en-Provence, le sous-préfet d'Aix-en-Provence et le Président du Conseil du Territoire d'Aix © Radio France - Romane Porcon

Aix-en-Provence, France

La circulation est souvent très compliquée à l'Ouest d'Aix en Provence. La bifurcation autoroutière entre l'A8 et l'A51 est un carrefour important, les automobilistes empruntent ce nœud autoroutier pour se déplacer dans le Pays d'Aix, vers Marseille, le secteur des Milles ou encore vers Lyon, les Alpes. Pour l'instant, les automobilistes qui arrivent du Nord par l'A51 et qui veulent prendre l'A8 en direction de Lyon sont obligés de passer par Aix-en-Provence. Pour désengorger le secteur, une bretelle va être construite permettant aux automobilistes de passer d'une autoroute à l'autre.

Ce mercredi, le sous-préfet d'Aix-en-Provence, la Maire d'Aix et le Président du Conseil du Territoire d'Aix  ont posé la première pierre du chantier de création de la nouvelle bretelle.Jusqu'à présent les automobilistes qui viennent du Nord d'Aix par l'A51 et qui veulent rejoindre l'A8 en direction de Lyon sont obligés de passer par Aix-en-Provence.

Une bretelle pour fluidifier le trafic 

C'est un projet attendu depuis des années dans ce secteur où les automobilistes sont souvent de passage, explique Frédéric Depaepe, directeur de la maîtrise d'Ouvrage ASF Est : "Sur ce mouvement, on compte plusieurs milliers d'usagers par jour avec notamment des poids lourds. C'est un trafic de transit, des personnes qui ne s’arrêtent pas à Aix et ne font que traverser donc avec la nouvelle bifurcation, ils pourront passer d'une autoroute à l'autre sans passer par Aix en Provence." La nouvelle bretelle va donc soulager le trafic local. L'objectif à terme c'est d'avoir 4 000 véhicules en moins par jour dans le quartier de Jas-de-Bouffan. Un projet qui va changer le quotidien de certains automobilistes et aussi des habitants. 

Les automobilistes pourront venir du Nord de l'A51 et rejoindre l'A8 direction Lyon avec la nouvelle bretelle  - Radio France
Les automobilistes pourront venir du Nord de l'A51 et rejoindre l'A8 direction Lyon avec la nouvelle bretelle © Radio France - Romane Porcon

Eviter le passage des poids lourds dans le Jas-de-Bouffan

La Maire d'Aix-en-Provence, Maryse Joissans, est très fière de voir enfin ce projet se lancer : _"_C'est un projet très ancien. En 1979, déjà mon époux avait pris un arrêté pour interdire les poids-lourds dans le quartier de Jas-de-Bouffan. Quand on a vu que l'Etat n'avait pas les moyens de procéder à la mise en place d'une passerelle. On a décidé que le Territoire du Pays d'Aix allait financer cette bretelle, la Métropole a pris la suite mais c'est le Territoire du Pays d'Aix qui a eu l'idée." Un projet de 15 millions d'euros pour le territoire du Pays d'Aix. Le chantier va débuter en octobre et va durer deux ans. Une autre bretelle est prévue dans l'autre sens mais il faudra attendre 2025. Pour ceux qui viennent de Lyon et qui veulent aller en direction des Alpes. Le chantier sera plus complexe et le coût des travaux plus important 50 millions d'euros.