Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Transports, circulation : les principaux points noirs en France

Une nouvelle ligne de cars à l'étude pour désenclaver l'est des Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

La Région ayant repris la compétence des transports, elle planche sur une refonte du réseau de cars XLR, avec à la clé peut-être une ligne Mont-de-Marsan/Gabarret. Le tarif unique à deux euros va évoluer. La Région veut harmoniser les prix partout en Nouvelle-Aquitaine.

La Région veut un tarif unique pour les trajets en car partout en Nouvelle Aquitaine, jusque-là chaque département fixait le prix qu'il souhaitait.
La Région veut un tarif unique pour les trajets en car partout en Nouvelle Aquitaine, jusque-là chaque département fixait le prix qu'il souhaitait. - Département des Landes (Droits Réservés)

Il va y avoir du changement sur le réseau de cars interurbains XLR. Lancé en 2009, le service est un succès avec 300 000 voyageurs au compteur en 2018, contre 227 000 en 2013. C'est la ligne Dax-Bayonne qui est la plus fréquentée (120 000 personnes l'année dernière), juste derrière, la ligne Dax-Mont-de-Marsan (100 000 personnes). C'est désormais la Région qui a la compétence des transports, elle souhaite briser les frontières entre département et repenser les lignes de cars.

Une ligne Mont-de-Marsan/Gabarret

La Région planche donc sur l'ouverture d'une ligne de cars pour désenclaver l'est des Landes. On pourrait rejoindre Gabarret depuis Mont-de-Marsan, la ligne se poursuivrait dans le Lot-et-Garonne. Autre nouveauté envisagée, la ligne Parentis-Biscarrosse-Arcachon maintenue toute l'année, alors qu'elle ne fonctionne pour l'instant que l'été. 

Une carte remaniée selon une logique régionale peut aussi être synonyme de lignes modifiées avec une fréquence des cars revue à la hausse ou à la baisse. 

Monter dans un car scolaire pour aller travailler

Ce qui est certain, c'est ce que les transports vont devenir mixtes, comme c'est déjà le cas dans certains départements de Nouvelle-Aquitaine. Ainsi, les cars scolaires landais seront ouverts à ceux qui veulent se rendre au travail, par exemple, à un rendez-vous médical, et qui ne peuvent pas bénéficier d'une ligne de car commerciale dans leur secteur. Cette innovation est prévue pour la rentrée scolaire 2020

Un tarif unique en Nouvelle-Aquitaine

Enfin, la Région va harmoniser les tarifs partout en Nouvelle-Aquitaine. Jusqu'ici, chaque département fixait le tarif qu'il voulait. Actuellement, on paie 2.70 euros le trajet en Gironde, un euro en Charente. Un tarif unique sera voté au Conseil Régional en avril, pour entrer en vigueur en fin d'année, ou début 2020. A voir s'il sera supérieur ou inférieur au ticket landais à deux euros. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess