Transports

Une nouvelle voiture-radar pour les gendarmes des Deux-Sèvres

Par Bastien Deceuninck, France Bleu Poitou jeudi 20 octobre 2016 à 19:27

Le nouveau véhicule-radar de la gendarmerie se veut très discret.
Le nouveau véhicule-radar de la gendarmerie se veut très discret. © Radio France - Bastien Deceuninck

La gendarmerie des Deux-Sèvres vient de s'équiper d'une nouvelle voiture-radar. Le véhicule, banalisé, peut contrôler la vitesse des voitures qui la doublent et qui la croisent tout en roulant.

Les gendarmes des Deux-Sèvres viennent de recevoir une voiture un peu particulière : il s'agit d'un véhicule banalisé qui dispose d'un radar embarqué. Cette Peugeot 508 noire permet de contrôler la vitesse des véhicules tout en circulant, lorsqu'ils doublent ou lorsqu'ils arrivent en face... Beaucoup plus discrète qu'un radar posé au bord de la route, elle est aussi bien plus difficile à signaler.

Le radar, installé sous la plaque d'immatriculation, fonctionne aux infrarouges. Il n'émet donc pas de "flash" au moment de l'infraction. Impossible pour l'automobiliste en faute de savoir qu'il a été contrôlé. Les infractions apparaissent sur une tablette installée dans la voiture, et les excès de vitesse sont ensuite envoyés au centre national de traitement infractions routières de Rennes.

Les voitures en infraction et leur vitesse s'affichent sur la tablette. - Radio France
Les voitures en infraction et leur vitesse s'affichent sur la tablette. © Radio France - Bastien Deceuninck

Sur les routes tous les jours

Si certains automobilistes trouvent le procédé déloyal, les gendarmes espèrent que cela les incitera à vraiment respecter les limitations de vitesse. D'autant plus qu'avec la marge d'erreur, le radar ne sanctionne par exemple que les voitures circulant au moins à 110 km/h sur les routes limitées à 90.

Le radar sous la plaque est couplé à un appareil photo installé dans l'habitacle. Tout est automatique - Radio France
Le radar sous la plaque est couplé à un appareil photo installé dans l'habitacle. Tout est automatique © Radio France - Bastien Deceuninck

En plus de cette Peugeot, un autre véhicule-radar circule dans les Deux-Sèvres . Il s'agit d'un Citroën Berlingo gris. Ils circulent tous les jours, aussi bien sur les routes départementales que sur l'autoroute. Vous ne pourrez pas dire que vous n'êtes pas prévenu...

Partager sur :