Transports

Une pétition pour dénoncer les TER bondés entre Strasbourg et Sarreguemines

Par Maud Czaja et Olivier Vogel, France Bleu Alsace mercredi 12 octobre 2016 à 6:27

Les nouveaux trains Régiolis
Les nouveaux trains Régiolis © Maxppp - .

Une jeune étudiante alsacienne, Laurianne Jamm, a lancé une pétition sur internet pour dénoncer les TER saturés sur la ligne Strasbourg-Sarreguemines. Elle a recueilli ce mercredi plus de 900 signatures.

Près d'un usager du TER sur 10 en France est alsacien. Le trafic est passé de 29 000 voyageurs en 1997 à près de 80 000 en 2016. Seul bémol, les nouveaux trains Régiolis mis en place ont une capacité d'accueil inférieure à celle des anciens TER.

De nombreux passagers se retrouvent debout pendant plus d'une demi-heure sur certains axes, notamment sur la ligne Strasbourg-Sarreguemines. "Nous payons chaque mois une certaine somme et nous voudrions simplement avoir une place assise. Tous les matins, on doit limite se battre pour trouver une place, sachant qu'on a plus d'une demi-heure de trajet. Ce n'est pas très confortable de se retrouver entre les toilettes et la poubelle", explique Laurianne Jamm sur France Bleu Alsace. Cette jeune étudiante a lancé une pétition sur internet, elle a recueilli plus de 900 signatures.

Debout pendant plus d'une demi-heure

Voyager debout est admis par la SNCF, la région et les comités d'usagers pour des durées d'une quinzaine de minutes maximum. La SNCF va donc rectifier le tir pour cet axe Strasbourg-Sarreguemines. Albert Reiss, directeur de production de TER Alsace, annonce : "On pense remplacer le train Régiolis qui offre 350 places, par deux AGC avec chacun 220 places, il y aura une centaine de places en plus". Les passagers devront patienter jusqu'à début décembre pour avoir une place assise.

ECOUTER : l'interview de François Giordani, président de la FNAUT Alsace, fédération nationale des associations d'usagers

Partager sur :