Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Une prime de 500 euros pour pousser les habitants du Grand Chambéry à acheter un vélo électrique

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les habitants des 38 communes du Grand Chambéry peuvent depuis le 5 juin bénéficier d'une subvention de 500 euros par foyer pour acheter un vélo électrique. La mesure doit permettre d'éviter l'utilisation de la voiture dans l'agglomération chambérienne.

Le magasin Mondovélo à Chambéry fait partie des vélocistes partenaires du chèque vélo à assistance électrique.
Le magasin Mondovélo à Chambéry fait partie des vélocistes partenaires du chèque vélo à assistance électrique. © Radio France - Louise Buyens

Depuis le déconfinement, le vélo est devenu le moyen de déplacement privilégié pour beaucoup de français et pour inciter les habitants de l'agglomération de Chambéry à faire de même, une subvention de 500 euros pour l'achat d'un vélo électrique est désormais accordée à chaque foyer qui en fait la demande dans les 38 communes du Grand Chambéry. La prime est financée à parts égales par le Grand Chambéry et la région Auvergne-Rhône-Alpes. Depuis sa mise en place dans le secteur, le 5 juin dernier, 194 foyers ont déjà pu bénéficier de la subvention sur les 800 chèques disponibles, dont Angélique Gastaldy, une chambérienne pharmacienne. C'est la première à avoir reçu un chèque de 500 euros : "J'étais la première à faire la demande car j'ai acheté le vélo pendant le confinement car j'en avais besoin pour livrer des médicaments à domicile. J'ai pu avoir un vélo en urgence qui coûtait 2.100 euros et finalement je l'ai payé 1.600 euros".

Angélique Gastaldy, la première bénéficiaire de la prime pour l'achat d'un vélo électrique et Michel Dantin, le maire de Chambéry.
Angélique Gastaldy, la première bénéficiaire de la prime pour l'achat d'un vélo électrique et Michel Dantin, le maire de Chambéry. © Radio France - Louise Buyens

Angélique Gastaldy, première bénéficiaire du chèque vélo à assistance électrique.

"J'ai entendu parler de cette prime et il est vrai que cela encourage à remettre à neuf les vieux vélos électriques et peut-être partir sur un modèle plus récent", témoigne Fanny, habitante de Sonnaz et propriétaire d'un vélo électrique qui commence à fatiguer. 

Fanny envisage de remplacer son vélo électrique grâce à la prime.
Fanny envisage de remplacer son vélo électrique grâce à la prime. © Radio France - Louise Buyens

Neuf vélocistes à Chambéry et dans son agglomération sont pour l'instant partenaires de l'opération (Cattin Cycle, Cyclable, Dvélos, Giant Store, Mondovélo, Proxy Cycle, Troc Sport, VAE Center et Worden Veloland). 

L'engouement pour les vélos électriques n'est pas nouveau mais il prend de l'ampleur depuis la fin du confinement, remarque Loïc Marcelet, gérant du magasin Mondovélo, à Chambéry : "La clientèle chambérienne vient régulièrement nous solliciter sur la question de la subvention. On a besoin de désengorger les centre-villes par la mobilité douce et je pense que le déconfinement a généré une grosse remise en question sur le fait de prendre les transports en commun, on cherche à éviter la promiscuité donc la prime arrive à point nommé."  

REPORTAGE la prime pour l'achat d'un vélo électrique fait des adeptes dans le Grand Chambéry.

Le magasin Mondovélo, à Chambéry.
Le magasin Mondovélo, à Chambéry. © Radio France - Louise Buyens

Cette prime permet aussi de dynamiser les ventes de vélos électriques. En moins de deux semaines, 70 vélos ont été vendus dans le magasin grâce à la subvention et la tendance devrait se poursuivre espère Bastien, vendeur à Mondovélo : "La prime donne un gros coup de pouce aux famille car l'achat d'un vélo électrique est un budget. La prime finance au minimum un quart du prix du vélo." Pour acquérir un engin électrique, il faut tout de même débourser entre 1.200 et 3.500 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu