Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Une ristourne pour les abonnés du TER Limousin après les grèves du printemps

jeudi 21 juillet 2016 à 15:16 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

La région Nouvelle-Aquitaine a demandé à la SNCF de dédommager les usagers pour les nombreux trains supprimés à cause des mouvements sociaux. Les abonnés vont bénéficier d'une réduction de 30% au mois de septembre.

La réduction se fera sur l'abonnement de septembre.
La réduction se fera sur l'abonnement de septembre. © Radio France

Limousin, France

Le conseil régional a demandé à SNCF Mobilités de faire un geste après la dizaine de jours de grève et le mouvement reconductible de juin dernier, car "le plan de transport des Ter en Nouvelle-Aquitaine a été fortement impacté (...) ; au mois de juin, au plus fort de la crise, ce sont plus de 35% des trains Ter Aquitaine, Ter Poitou-Charentes et Ter Limousin qui ont été supprimés pour cause de mouvements sociaux".

Et la compagnie ferroviaire a décidé d'accorder une réduction de 30% aux abonnés annuels et mensuels pour le mois de septembre 2016.

La Région dit aussi être intervenue auprès de SNCF pour qu'elle engage un plan de reconquête des usagers, car la fréquentation des TER est en baisse. Pour cela, dit le communiqué du conseil régional, il faut "un redressement net de la régularité et de la production, et (...) l'amélioration significative de l'information voyageurs, avec des premiers résultats attendus dès le mois de septembre".