Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

VIDÉO - Une soirée de cauchemar pour des centaines de voyageurs des lignes SNCF normandes

Des retards de plus de 3 heures, une arrivée de certains trains en plein milieu de la nuit, un manque d'informations. Ce mercredi soir, en raison d'un incendie près des voies et d'un train en panne, des centaines de voyageurs ont vécu des heures très difficiles entre Paris et la Normandie.

Les panneaux de la gare Saint-Lazare affichaient de gros retards mercredi soir
Les panneaux de la gare Saint-Lazare affichaient de gros retards mercredi soir - ADURN

Rouen, France

Le réveil est douloureux ce jeudi matin pour les voyageurs qui étaient dans les trains entre Paris et la Normandie mercredi en fin d'après-midi et dans la soirée. Car certains n'ont dormi que quelques heures. "Les premiers trains ne sont arrivés en gare de Rouen qu'à 1h et demi ou 2 heures du matin, d'autres sont arrivés plus tard. Imaginez ce que ça représente pour certains voyageurs qui étaient levés depuis très tôt la veille", déplore Karine Maubé-Courteaut, la présidente de l'association d'usagers l'Adurn.

"C'était du grand n'importe quoi, et nous n'avions aucune information", témoigne la présidente de l'Adurn

Cette soirée de cauchemar a commencé aux alentours de 16 heures, quand un feu s'est déclaré près des voies entre les Mureaux et Aubergenville, incendie qui a perturbé le système de signalisation. "Les pompiers ont dû intervenir,  mais le problème c'est qu'ensuite un train est tombé en panne dans le même secteur et certains voyageurs sont descendus sur les voies. La circulation a donc été stoppée, il a fallu transborder les voyageurs de ce train en panne dans une autre rame. Et pendant ce temps-là, derrière ce train en panne, plusieurs autres trains ont été totalement arrêtés, certains pendant plus de 3 heures", poursuit Karine Maubé-Courteaut.

Un enchaînement de problèmes dans le secteur des Mureaux

Pour les trains qui était partis de la gare Saint Lazare, la SNCF décide finalement de les faire revenir au point de départ, pour ensuite les faire repartir à destination de la Normandie. "Mais ça a été du grand n'importe quoi, nous n'avions quasiment aucune information, les gens étaient complètement laissés à eux-mêmes, zéro information. On a dû attendre très longtemps, il faisait très chaud, il y avait des enfants, des familles. Et des voyageurs sont repartis vers Rouen depuis Paris à 23h30 avec des trains qui s'arrêtaient partout", s'agaçe la présidente de l'Adurn.

Ce jeudi matin, pas d'annulations de trains, mais encore des retards au départ de plusieurs villes normandes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu