Infos

La vignette bientôt obligatoire pour circuler à Paris

Par Nicolas Olivier, France Bleu Paris Région et France Bleu mardi 29 novembre 2016 à 14:16

Une opération de contrôle "pédagogique" place de la Nation (20ème arrondissement), le 29 novembre 2016.
Une opération de contrôle "pédagogique" place de la Nation (20ème arrondissement), le 29 novembre 2016. © Radio France - Nicolas Olivier

A partir du 15 janvier 2017, tout le monde devra s'y coller. La vignette anti-pollution sera obligatoire pour avoir le droit de rouler en voiture ou en moto dans Paris. La ville lance ce mercredi une grande campagne d'affichage pour informer la population.

La lutte contre la pollution dans la capitale entre dans une nouvelle phase. La ville de Paris deviendra le 15 janvier 2017 la première Zone à Circulation Restreinte de France (ZCR), une possibilité permise par la loi sur la Transition énergétique de 2015. Concrètement, tout véhicule motorisé devra afficher l'une des six vignettes "Crit'Air" délivrées par le ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer pour avoir le droit de circuler dans Paris (à l'exclusion du boulevard périphérique et des bois de Boulogne et Vincennes) du lundi au vendredi de 8h à 20h.

Une vignette à 4€

Il s'agit d'une éco-pastille classant les véhicules selon leur niveau de pollution présumé, en fonction de leur âge et de leur motorisation. Ce macaron n'est pas légalement obligatoire, mais son acquisition s'imposera de fait à tous ceux souhaitant rouler dans Paris. Pour l'obtenir, la démarche est très simple : il suffit de se munir de sa carte grise et de commander le certificat sur internet au prix de 4€18. La vignette est ensuite envoyée par la poste.

Il existe 6 catégories de voitures "propres" classées selon leur âge et leur motorisation. - Aucun(e)
Il existe 6 catégories de voitures "propres" classées selon leur âge et leur motorisation. -

Pour Christophe Najdovski, l'adjoint à la Maire de Paris chargé des Transports, c'est avant tout une question de santé publique.

Exit les "épaves"

Depuis le 1er juillet 2016, les véhicules les plus polluants (les voitures de plus de 20 ans et les deux-roues antérieurs à 2000) n'ont déjà plus le droit de circuler en journée en semaine. Au 15 janvier prochain, les amendes pourront donc commencer à tomber (45€ minimum, à partir de 90€ pour les poids-lourds). La ville de Paris prévoit des aides financières limitées à 400€ pour inciter les possesseurs de vieux véhicules à arrêter de polluer. L'Etat, la région et la Métropole du Grand Paris proposent aussi des aides. Le dispositif parisien devrait être copié par d'autres villes dans les prochains mois : Grenoble et Strasbourg sont notamment intéressées.

Partager sur :