Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Une vignette pour les conducteurs dans le centre de Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou

Professionnels et riverains amenés à circuler et stationner dans le secteur piéton devront désormais arborer un autocollant sur le pare-brise.

Les règles évoluent pour accéder au centre piéton de Poitiers.
Les règles évoluent pour accéder au centre piéton de Poitiers. © Radio France - Norbert Pacorel

Poitiers, France

Les règles de stationnement et de circulation vont changer dans le centre-ville de Poitiers. Plus précisément au niveau de la zone piétonnière, délimitée par des bornes automatiques. Normalement, cette zone est réservée aux riverains et aux professionnels mais la mairie a constaté de nombreux abus. Des badges qui s'échangent, des codes qui circulent. Pour régler le problème, la municipalité a opté pour un système d'autocollant.

Stationnement limité à 30 minutes

La vignette est rouge. Il faudra la coller sur son pare-brise (en plus de son badge). En un coup d’œil, les policiers municipaux pourront vérifier si le véhicule est autorisé ou non à circuler. Pour s'en munir, les usagers ont trois mois. Car à partir du 1er avril, l'autocollant, valable un an, sera obligatoire. Une bonne nouvelle tout de même, l'arrêt passe de 20 à 30 minutes à la demande des livreurs notamment.

Jusqu'à 135 euros d'amende

Mais pour vérifier que tout le monde respecte cette durée, à l'entrée de la zone piétonne, il faudra désormais prendre un ticket. Avec l'heure inscrite dessus. Ticket à mettre bien sûr en évidence comme pour les horodateurs. Ceux qui ne seront pas en règle risquent une amende allant de 35 à 135 euros. Autre sanction : les propriétaires de badge en infraction pourront se voir bloquer l'accès au centre piéton pendant une semaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu