Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

"On va venir chatouiller la SNCF" : un train Paris-Nice à prix cassé à l'horizon 2021

-
Par , France Bleu Azur

C'est un coup de tonnerre dans le petit train-train du réseau ferré français ! La société privée FlixTrain veut se saisir de l'ouverture à la concurrence en 2021 des grandes lignes commerciales pour mettre en place cinq lignes dont un Nice-Paris en train de nuit.

Train TER photo d'illustration
Train TER photo d'illustration © Radio France - Nina Valette

Nice, France

C'est un coup de tonnerre dans le petit train-train du réseau ferré français ! Une société privée, FlixTrain, veut se saisir de l'ouverture à la concurrence en 2021 des grandes lignes commerciales pour mettre en place cinq lignes dont un Nice-Paris en train de nuit. Yvan Lefranc-Morin, directeur général de la société FlixTrain, précise son objectif au micro de France Bleu Azur.

"L'idée c'est de venir avec un prix très agressif qui soit meilleur marché que ce qu'on peut trouver actuellement et bien meilleur marché que ceux qu'on peut trouver actuellement." Yvan Lefranc-Morin, directeur général de la société FlixTrain

Les prix se rapprocheront des prix des lignes Flixbus, autre filiale de la société FlixMobility qui propose des longs trajets à quelques dizaines d'euros depuis trois ans. À l'intérieur de ses trains également, une meilleure qualité de service. "Il y aura du wifi, des prises de courant ou des systèmes de divertissement à bord", promet Yvan Lefranc-Morin.

Un départ par jour dans chaque sens, des trajets Paris-Nice en 10 heures et 24 minutes.