Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vacances d'été : sur les routes, les patrouilleurs appellent à la vigilance des automobilistes

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Depuis le début de l'année, Vinci Autoroutes a recensé 28 accidents sur ses patrouilleurs et leur matériel. Alors à l'approche de ce week-end de départ en vacances, les patrouilleurs veulent alerter sur cette recrudescence d'accidents et appellent à la vigilance de tous les automobilistes.

Depuis le début de l'année, Vinci Autoroutes a recensé 28 accidents sur des patrouilleurs ou leur véhicule.
Depuis le début de l'année, Vinci Autoroutes a recensé 28 accidents sur des patrouilleurs ou leur véhicule. - Vinci Autoroutes

Sur les routes des départs en vacances, vous les avez sûrement déjà croisé. Ils ont vêtus d'un gilet jaune, d'un fourgon de la même couleur et œuvrent à la sécurité de tous les automobilistes, surtout lorsqu'il y a des accidents. Ils sont là pour établir les périmètres de sécurité. "Mais on veille aussi à l'entretien de la chaussée par exemple", explique Jérôme, agent routier chez Vinci Autoroutes depuis 2011. Cependant depuis quelques temps, les accidents sur les patrouilleurs et leur matériel sont de plus en plus fréquents.

Utiliser le corridor de sécurité

Depuis le début de l'année, Vinci Autoroutes a recensé 28 accidents sur ses patrouilleurs et leur matériel. "Mon fourgon a été heurté par un camion, sois disant il avait été ébloui. Il a été totalement broyé, l'arrière du fourgon broyée, que des dégâts matériels, moi j'étais un peu plus loin, j'ai entendu un boom. À deux minutes près j'aurai été dans le fourgon et j'aurai pu être percuté", témoigne Jérôme sur France Bleu Paris, qui a vu ce camion rentré dans son fourgon ce mercredi.

"On se pose beaucoup de questions, on fait ce travail. On est là, ce n'est pas pour perdre la vie. Il faut être vigilant", poursuit-il. Et être vigilant passe aussi par être attentif à ce qui se passe sur la route. S'informer. Pour éviter les accidents. Mais lorsqu'un accident se produit et que les patrouilleurs interviennent, les automobilistes doivent se déporter sur le corridor de sécurité. 

On est là, ce n'est pas pour perdre la vie. Il faut être vigilant - Jérôme, agent patrouilleur chez Vinci Autoroutes

"Je vois un véhicule en intervention, je ralentis, je m'éloigne et je change de voie si c'est possible de façon à laisser ce couloir entre le véhicule en intervention et nous. Et si ce couloir est respecté on va limiter les accidents et les heurts de fourgon", explique Stéphanie Lecomte, adjointe au chef chez Vinci Autoroutes dans le district de Saint-Arnoult en Yvelines.

En 2019, Vinci Autoroutes a recensé 46 accidents sur des patrouilleurs et leur matériel. "On a vraiment besoin du comportement et de la vigilance des automobilistes pour arriver à diminuer ce chiffre et faire en sorte que les heurts de fourgon n'arrivent plus", conclut Stéphanie Lecomte.

À lire aussi : Vacances d'été : quelques conseils avant de prendre la route

Choix de la station

À venir dansDanssecondess